Le jackpot des sponsors de l'Euro

FRANCE 3

Voitures, vêtements ou boissons, certaines marques ont dépensé de grosses sommes pour associer leur image à celle de l'Euro. Aujourd’hui, l'investissement est payant.

Sur les fans zones ou dans la rue, vous les voyez partout, les sponsors de l'Euro. Pour cela, les marques payent plusieurs dizaines de millions d'euros et le jeu en vaut la chandelle. Le mois dernier, ce concessionnaire a doublé ses ventes par rapport à l'année dernière. Un client vient de jeter son dévolu sur une voiture, lui qui avait à peine entendu parler de la marque a vu un spot publicitaire. Ce ne sont pas les surpiqûres bleues ni le tapis de sol siglé qui l'ont décidé mais une offre promotionnelle.

Retombées difficiles à chiffrer

C'est la stratégie des spots de pubs qui attirent les curieux, associés à des prix exceptionnels. Et le tour est joué pour une marque sud-coréenne, quasi-inconnue en France. "Ça permet de combler le déficit d'image de la marque pour gagner des parts de marché et la confiance des clients", explique Nicolas Bouyer, concessionnaire. A chacun sa stratégie : appel au patriotisme, petits cadeaux… Pour le consommateur, c'est quasi inconscient. Difficile de chiffrer exactement les retombées, d'autant qu'elles dépendent en grande partie du parcours de l'équipe de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne