L'UEFA n'aime pas voir les enfants des joueurs gallois s'amuser sur la pelouse à l'Euro 2016

Les joueurs gallois Neil Taylor et Hal Robson-Kanu avec leurs enfants sur la pelouse du stade Pierre Mauroy de Lille, après leur victoire contre la Belgique, le 1er juillet 2016.
Les joueurs gallois Neil Taylor et Hal Robson-Kanu avec leurs enfants sur la pelouse du stade Pierre Mauroy de Lille, après leur victoire contre la Belgique, le 1er juillet 2016. (KIERAN MCMANUS / AFP)

Certains joueurs du pays de Galles ont invité leurs enfants sur le terrain pour fêter les qualifications en quarts puis en demies.

C'est une des belles images de l'Euro du pays de Galles : après les victoires contre l'Irlande du Nord (1-0), en huitièmes, et la Belgique (3-1), en quarts, certains joueurs ont fêté ces résultats historiques sur la pelouse, devant les supporters, et avec leurs enfants. Le public du Parc des Princes a notamment réservé de chaleureux applaudissements à l'un d'eux qui a marqué un but sous ses yeux. Mais ces scènes n'ont pas plu à l'UEFA, comme l'a expliqué la fédération galloise, mardi 5 juillet.

"Malheureusement, l'UEFA ne voit pas ça d'un bon oeil parce qu'ils empiètent sur le terrain", a expliqué le président de la fédération galloise, qui n'a pas l'intention d'abandonner cette pratique. "Cette équipe est une famille, les garçons sont ensemble depuis tellement longtemps."

"L'Euro n'est pas une fête en famille"

Contactée par la BBC, l'UEFA confirme sa position un peu rigide : "C'est un championnat d'Europe, pas une fête en famille". "Cela donne de belles images", reconnait un responsable. "Nous ne sommes pas contre à 100%, mais nous sommes prudents".

L'organisation met en avant un problème de sécurité. "Un stade n'est pas l'endroit le plus sûr pour des petits enfants", assure-t-elle, pointant que des fans pourraient envahir le terrain, et que le staff travaille sur la pelouse après les matchs, avec des outils potentiellement dangereux aux yeux de l'UEFA.

Vous êtes à nouveau en ligne