L'Euro 2016 s’ouvre sous haute surveillance

France 3

Ce vendredi 10 juin, les quelque 80 000 spectateurs du match d'ouverture sont tous passés à travers trois contrôles de sécurité.

Le dispositif de sécurité est impressionnant aux abords du Stade de France pour ce match d'ouverture sous haute surveillance. Cette famille venue spécialement d'Avignon attend depuis 2 heures pour entrer dans le stade. Après un filtrage policier, elle passe une deuxième fouille avec les agents de sécurité. Pour cette supportrice, "c’est rassurant par rapport aux attaques terroristes qu’il y a eu. C’est tout à fait normal qu’on se fasse fouiller, on est rassuré même si ça prend du temps".

Déploiement des forces de l’ordre

Plusieurs hélicoptères et près de mille policiers et gendarmes sont mobilisés, une présence des forces de l’ordre qui rassure les supporters français comme les étrangers : "Nous n’avons pas peur de tout ce qui se dit autour d’un éventuel danger, affirme ce trio de supporters roumains, nous avons vu beaucoup de sécurité. Il n’y aura aucun problème". En plus des fonctionnaires de police, 1300 agents de sécurité sont présents ce soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne