Huit Français sur dix craignent de voir l'Euro perturbé par les mouvements sociaux

Image de synthèse de la \"fan zone\" du Champ-de-Mars, à Paris, présentée par la maire de la capitale, Anne Hidalgo, le 9 mai 2016.
Image de synthèse de la "fan zone" du Champ-de-Mars, à Paris, présentée par la maire de la capitale, Anne Hidalgo, le 9 mai 2016. (MAXPPP)

Plus de 60% des Français estiment par ailleurs qu'une telle situation serait inacceptable.

Et si les manifestations venaient perturber l'Euro de foot ? Près de huit Français sur dix (78%) estiment que le risque que des mouvements sociaux entravent la compétition sportive est élevé, selon un sondage Elabe pour BFM TV publié jeudi 2 juin. Le syndicat FO a menacé de mener des actions contre la loi Travail durant l'Euro, dont coup d'envoi doit être donné le 10 juin prochain.

Les jeunes particulièrement inquiets

Les Français sont en outre 61% à juger qu'il serait inacceptable que des mouvements de contestation viennent perturber l'événement. Les plus jeunes sont particulièrement opposés à ce que des grèves viennent gêner la fête : 67% des 18-24 ans estiment que cette situation serait inacceptable, contre 51% des 35-49 ans.

Quelque 81% des personnes interrogées considèrent enfin que le conflit social autour de la loi Travail ternit l'image de la France à l'étranger. Ce sondage Elabe a été réalisé par internet, mardi 31 mai et mercredi 1er juin, auprès d'un échantillon de 1001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.