Euro : l'Islande vainqueur de la palme du fair-play

France 3

L'Islande aura été la révélation de cet Euro après sa victoire notamment face à l'Angleterre. Les amateurs de football auront découvert une équipe qui a conquis un public au-delà de ses frontières.

De longs applaudissements ce dimanche 3 juillet à Reykjavik pour célébrer les joueurs islandais, héros nationaux malgré leur défaite face à la France. Déçus bien sûr, mais plus unis que jamais, les supporters étaient venus très nombreux pour soutenir leur équipe en quart de finale de l'Euro. 30 000 personnes massées devant un écran géant, le plus gros rassemblement sur l'île depuis son indépendance. Une soirée marquée par le flegme des supporters islandais malgré les buts français qui s'accumulent.

Les Islandais "sympas"

Perdue au milieu des supporters islandais, une poignée de touristes français jubile. "Il y a même un Islandais qui a changé de camp. On lui a fait des drapeaux sur les joues. Ils sont sympas", affirme l'un d'eux au micro de France 3, un drapeau tricolore sur les épaules. "C'est dommage de se prendre une grosse taule comme ça. Ce serait beau si les Islandais mettaient un but", explique un autre Français. Mais ils n'en mettront pas un, mais deux. L'honneur est sauf pour les supporters islandais.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne