Euro 2020 : la France et la Turquie jouent leur qualification sur fond de crise en Syrie

Clément Le Goff est présent en duplex depuis le Stade de France (Seine-Saint-Denis), à quelques minutes du coup d'envoi de la rencontre entre la France et la Turquie classée à haut risque à cause des tensions en Syrie.  

C'est un match de qualification pour l'Euro 2020 que disputent l'équipe de France de football lundi 14 octobre. Mais face à la Turquie, c'est aussi un match sous très haute tension en pleine offensive de l'armée turque en Syrie. "Quand football et diplomatie se rencontrent, cela donne un match à haute tension", confirme Clément Le Goff en direct du Stade de France à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Il indique ainsi que Jean-Yves Le Drian a renoncé à venir au match.

30 000 supporters turcs présents

"Ces dernières heures, plusieurs personnalités politiques ont demandé l'annulation de ce match, de Jean-Luc Mélenchon à Marine Le Pen. Leur crainte : un salut militaire des joueurs turcs. On en a vu ici chez certains supporters. 30 000 supporters turcs sont présents, encadrés par 600 policiers à l'intérieur et à l'extérieur du stade. Pour l'instant, aucun débordement n'est à signaler", rapporte le journaliste aux abords de l'enceinte sportive. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne