Euro 2016 : "Vous êtes la France, toute la France", lance Hollande aux Bleus

Le président de la République, François Hollande, reçoit un maillot de l\'équipe de France de football, le 5 juin 2016 à Clairefontaine (Yvelines).
Le président de la République, François Hollande, reçoit un maillot de l'équipe de France de football, le 5 juin 2016 à Clairefontaine (Yvelines). (EQUIPE DE FRANCE / TWITTER.COM)

Le président de la République a rendu visite aux joueurs de l'équipe de France, dimanche, à moins d'une semaine du début de l'Euro.

Quelques mots d'encouragement, avant l'Euro. Le président de la République, François Hollande, a rendu visite, dimanche 5 juin, à l'équipe de France de football dans son quartier général de Clairefontaine (Yvelines). "Je ne viens pas seulement pour mon plaisir personnel, mais parce que tous les Français sont derrière vous", a déclaré le président, selon des propos rapportés par L'Equipe.

Assis entre Didier Deschamps, le sélectionneur, et Hugo Lloris, capitaine et gardien de l'équipe, le chef de l'Etat a dîné avec l'ensemble des joueurs et du staff. "Vous avez toute notre confiance, vous êtes de grands champions", a-t-il déclaré selon l'AFP, avant de leur demander "d'être les meilleurs ensembles" et de faire preuve "d'esprit collectif".

"Vous avez soulevé un espoir immense"

Le président en a profité pour balayer les polémiques soulevées ces derniers jours par Eric Cantona et Karim Benzema sur le racisme supposé du staff tricolore. "Vous êtes la France, toute la France" et "avez tous nos encouragements pour cette compétition", a-t-il martelé.

François Hollande a rappelé les démonstrations de soutien qui ont émaillé la préparation des Bleus, au Pays basque, à Nantes et à Metz. "Vous avez soulevé un espoir immense. C'est une chance d'être poussé par tout un pays, cela ne doit pas devenir une pression", a mis en garde le chef d'Etat.

Un maillot "Hollande 24"

Le président est enfin revenu sur les inquiétudes pesant sur la sécurité de l'événement. Le gouvernement a "mobilisé les forces pour que la sécurité soit garantie et que ce bel événement ait lieu, a-t-il assuré. Il faut aussi que cela soit une belle fête pour le public, dans les stades et dans les villes avec les 'fan zones'".

François Hollande n'est pas reparti les mains vides de Clairefontaine. Les joueurs lui ont offert un maillot floqué du numéro 24, comme le 24e joueur de la sélection. Le président leur a donné rendez-vous le 11 juillet, au lendemain de la finale de l'Euro 2016.

Vous êtes à nouveau en ligne