Euro 2016 : vers un blocage à cause des grèves ?

FRANCE 2

Décider de perturber l'Euro, France 2 s'est intéressé aux arguments de ceux qui sont pour et de ceux qui s'y opposent.

J-4 avant l'Euro, et toujours pas de petite lumière indiquant la sortie du conflit. L'inquiétude est en train de gagner les responsables politiques de gauche et de droite, même chez ceux qui n'approuvent pas la loi El Khomri comme Anne Hidalgo, la maire de Paris. Entre autres mouvements, se développe une grève des centres de déchets.

FO et la CGT inflexibles sur le maintien du mouvement

Anne Hidalgo demande aujourd'hui une trêve. "On va recevoir beaucoup de touristes, beaucoup de supporters. Paris va être vraiment une ville de fête. Je souhaite que Paris soit propre et qu'on puisse mettre entre parenthèses un certain nombre de conflits", a déclaré ce lundi matin la maire de Paris. Pour Valérie Pécresse, qui préside la région Ile-de-France, c'est la grève dans les transports qui doit s'arrêter alors que Paris affronte déjà les inondations.

"On ne va pas bloquer l'Euro, mais le mouvement en tant que tel continue", assure quant à lui Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO. La CGT reste elle aussi inflexible : pas question d'envisager une fin du mouvement, Euro ou pas Euro.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne