Euro 2016 : trois choses à retenir de la liste des 23 joueurs sélectionnés par Didier Deschamps

Didier Deschamps sur le plateau de TF1, le 12 mai 2016, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).
Didier Deschamps sur le plateau de TF1, le 12 mai 2016, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). (FRANCK FIFE / AFP)

Le sélectionneur a dévoilé les noms des joueurs qui porteront le maillot des Bleus pour l'Euro 2016 organisé en France à partir du 10 juin. 

Terminé les spéculations, Didier Deschamps a levé le voile, jeudi 12 mai, sur sa liste des 23 joueurs sélectionnés pour participer à l'Euro 2016 qui se déroulera en France du 10 juin au 10 juillet. "Faire une liste, ce n'est pas choisir les 23 meilleurs à leur poste mais construire un groupe apte à aller le plus loin possible" a prévenu le sélectionneur avant d'égréner les noms. 

Présents, absents, réservistes... francetv info détaille les choix du coach.

Une liste sans surprise 

Le pragmatisme de Didier Deschamps s'est une nouvelle fois vérifié. Le sélectionneur n'a pas sorti un nom de son chapeau sur le plateau du 20 heures de TF1. Pas d'Hatem Ben Harfa, ni un retour de Franck Ribéry, ou encore de première sélection pour le jeune prodige rennais Ousmane Dembélé. Deschamps a fait dans le classique, avec un groupe sensiblement comparable à celui qui a affronté la Russie le 29 mars dernier.

Les gardiens : Hugo Lloris, Steve Mandanda et Benoît Costil. 

Les défenseurs : Laurent Koscielny, Jérémy Mathieu, Patrice Evra, Raphaël Varane, Bacary Sagna, Eliaquim Mangala, Christophe Jallet, Lucas Digne.

Les milieux : Lassana Diarra, N'Golo Kanté, Paul Pogba, Blaise Matuidi, Yohan Cabaye et Moussa Sissoko.

Les attaquants : Antoine Griezmann, Anthony Martial, Dimitri Payet, Kingsley Coman, André-Pierre Gignac et Olivier Giroud.

L'ancien sélectionneur Raymond Domenech ne s'est pas privé de railler sur Twitter ces choix attendus.

Mathieu Valbuena non sélectionné

La série noire continue pour le milieu offensif lyonnais. Plombé par l'affaire du chantage à la sextape, dont il a été la victime, et freiné par des blessures à répétition, Mathieu Valbuena est un des grands absents de la liste de Didier Deschamps.

"Mathieu a eu une saison très difficile avec l'Olympique lyonnais, il a enchaîné beaucoup de blessures et son niveau de performance a été en dessous de ce qu'il est capable de faire", a expliqué le sélectionneur sur TF1, avant de reconnaître lors de la conférence de presse d'après annonce, que "la réalité sportive c'est qu'il fait une saison catastrophique, il a enchaîné les blessures. En face, il y a des joueurs avec des performances de très haut niveau".

Un choix qui doit être dur à avaler pour Mathieu Valbuena, qui confiait encore le 8 janvier dernier ne pas se voir "une seule seconde ne pas faire l'Euro"

Huit réservistes qui "ne sont pas en vacances" 

Les réservistes justement, ils sont au nombre de huit au lieu des sept attendus, et c'est dans cette "short-list" que l'on trouve de petites surprises. Auteur d'une superbe saison avec Nice, Hatem Ben Arfa n'a pas réussi à déloger les titulaires en attaque, mais il fera bien la préparation avec le groupe. 

Adrien Rabiot (PSG), Djibril Sidibé (Lille) et Samuel Umtiti (Lyon) participeront pour la première fois à un rassemblement de l'équipe de France. Impressionnants en fin de saison, Kevin Gameiro et Alexandre Lacazette seront aussi parmi les réservistes avec le gardien de Villareal (Espagne) Alphonse Aréola et le milieu de terrain de Manchester United (Angleterre) Morgan Schneiderlin.

Pourquoi huit réservistes et pas sept, comme attendu ? Didier Deschamps s'est justifié en conférence de presse : "Il y a un réserviste de plus car beaucoup de joueurs vont jouer encore jusqu'à fin mai." D'ailleurs, le sélectionneur a insisté : les réservistes ne sont "pas en vacances" mais doivent se tenir prêts à pallier toute défection chez les titulaires. Le coach a cité le précédent de la Coupe du monde 2014 quand il avait dû rappeler Morgan Schneiderlin et Rémy Cabella pour remplacer les blessés Franck Ribéry et Clément Grenier. 

Vous êtes à nouveau en ligne