Euro 2016 : le recrutement accéléré des agents de sécurité

FRANCE 3

"Pièces à conviction" a enquêté sur les critères de recrutements des agents et la fiabilité de cette stratégie.

Avec l'Euro de football, la sécurité est décuplée. En plus des nombreux effectifs policiers, il faudra aussi compter 13 000 agents privés de sécurité. Alors que les entreprises sont en plein recrutement, un journaliste de l'émission "Pièces à conviction" a voulu tester la fiabilité de cette protection. Il a donc cherché à se faire engager sans passer par la case formation ou se faire contrôler par le Conseil national des activités privées de sécurité.

Pas de vérifications

Après avoir récupéré une carte professionnelle, il change le nom du document et met le sien. Il va alors décrocher un entretien dans une société de sécurité où il se présente avec son justificatif falsifié. Il a également menti sur son CV et ses expériences. Le rendez-vous est succin, les vérifications inexistantes. Le responsable n'est pas très regardant. Quelques jours après, on lui apprend qu'il est embauché.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne