Euro 2016 : le problème des supporters anglais

FRANCE 3

Les déplacements des supporters anglais sont toujours suivis de près et très encadrés, mais les autorités peinent à éradiquer le hooliganisme.

À Marseille, les violences avec les supporters anglais ont commencé dès leur arrivée il y a deux jours. Les affrontements dans la ville rappellent de mauvais souvenirs. En 1998, lors du Mondial, en marge du match Angleterre-Tunisie, deux jours d'émeutes ont marqué les mémoires dans la citée phocéenne. Alors, pour éviter de tels scénarios aujourd'hui, les autorités ont fait appel à des policiers étrangers, spécialiste du hooliganisme. Les fauteurs de trouble encourent des obligations de quitter le territoire pour les étrangers et des interdictions de stade.

Des renforts à Marseille

Pour la rencontre Angleterre-Russie de ce samedi 11 juin, l'un des cinq matchs à haut risque de l'Euro, 1 000 policiers sont mobilisés avec 300 CRS venus en renfort. Les supporters allemands, turcs, et ceux venus de l'Est sont eux aussi dans le collimateur des autorités pendant l'Euro. La France a déjà interdit son territoire de façon préventive à 3 000 supporters indésirables.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne