Euro 2016 : SAIP, l'application pour mobile qui vous alerte en cas d'attentats

Un agent de sécurité devant la \"fan zone\" du Champ-de-Mars, située près de la tour Eiffel, à Paris, le 3 juin 2016.
Un agent de sécurité devant la "fan zone" du Champ-de-Mars, située près de la tour Eiffel, à Paris, le 3 juin 2016. (ALAIN JOCARD / AFP)

Lancée par le gouvernement mercredi, cette application est disponible gratuitement en français et en anglais. Objectif : prévenir la population en cas d'une "crise majeure" de terrorisme.

Le gouvernement lance, mercredi 8 juin, à l'occasion de l'Euro 2016 de football, l'application SAIP (Système d'alerte et d'information des populations) pour smartphone. Disponible sur les systèmes Android et iOS, elle permet de prévenir les populations, en cas d'une "crise majeure" de terrorisme.

Elle permet à chacun d'être alerté, sur son téléphone, "en cas de suspicion d'attentat ou d'événement exceptionnel" –attaque nucléaire, rupture d'un barrage– pouvant en résulter. L'application sera disponible gratuitement en français et en anglais, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Elle complète l'habituel dispositif d'alertes comme les sirènes ou les consignes des forces de l'ordre.

Conseils sur les comportements à adopter en cas d'alerte

L'utilisateur de l'application accepte d'être géolocalisé, ce qui lui permet de recevoir une alerte tenant compte de l'endroit où il se trouve. Il peut également télécharger jusqu'à huit zones géographiques, "si l'on s'inquiète pour des proches par exemple", informe le ministère de l'Intérieur.

L'application délivre des conseils de comportement à adopter et des consignes à respecter en fonction de la nature de l'alerte.

Une alerte déclenchée "en moins de 15 minutes"

C'est le préfet de la zone concernée qui déclenche l'alerte. Le délai sera de moins de quinze minutes entre cette décision et l'apparition d'une alerte sur smartphone, selon les prévisions de la place Beauvau. "Cela peut éviter de saturer le '17' (police-secours), assure le ministère de l'Intérieur. L'alerte permet de tenir vite au courant la population et de lui préciser ce que l'on sait."

L'alerte a vocation à évoluer et à être étendue à des crises de sécurité civile comme des crues ou des alertes à la neige par exemple. L'application "garantit le respect de la vie privée des utilisateurs", assurent aussi les autorités.

Vous êtes à nouveau en ligne