Euro 2016 : la vente d'alcool interdite dans les périmètres sensibles

France 3

Suite aux différents incidents entre supporters en marge de l'Euro 2016, le ministère de l'Intérieur a décidé d'interdire la vente d'alcool dans les périmètres sensibles.

Dans les bars de Nice, au lendemain du premier match, les fûts de bière sont à sec dans la ville. De l'alcool qui coule à flot, et parallèlement des affrontements qui éclatent entre supporters. Alors Bernard Cazeneuve a décidé d'agir. Hier, il a demandé aux préfets d'interdire la vente et la consommation d'alcool dans les périmètres sensibles les veilles et jours de matchs.

Un coup dur pour les commerçants

Pour les responsables de bars, cela représente un manque à gagner. "Aujourd'hui, notre chiffre d'affaires les jours de matchs est de presque 50% sur l'alcool", explique l'un d'entre eux à France 3. Tous les commerçants et les distributeurs sont concernés par cette interdiction. Le coup est rude pour les responsables des supérettes. Ces derniers jours, leurs recettes ont grimpé grâce aux ventes d'alcool. À Nice, l'interdiction pourrait concerner les abords du stade, mais aussi la fan-zone et sa périphérie.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne