Euro 2016 : entre l'Angleterre et le Pays de Galles, des buts mais pas de débordements

France 3

Un important dispositif de sécurité était déployé à Lens ce jeudi 16 juin, après les violences entre Russes et Anglais la semaine dernière.

Les Anglais viennent de battre les Gallois, ce jeudi 16 juin et ils sont à la fête. Dès ce matin, Lens a pris des airs de Grande-Bretagne : près de 50 000 supporters britanniques sont venus assister à un match jugé risqué par les administrations...mais pas par les supporteurs. "Ils se moquent de nous, on se moque d'eux en retour, ce sont juste des blagues", témoigne un Gallois.

Quelques incivilités, mais pas de violences

Par sécurité, certains commerces ont choisi d'abaisser leurs rideaux. Aucun établissement scolaire n'a ouvert aujourd'hui. Un bouleversement du quotidien souvent pris avec philosophie : "C'était une bonne décision", s'exprime un habitant. Dans les rues, quelques nuisances, des incivilités, mais pour les riverains l'Euro est une chance. En fin d'après-midi, une majorité de supporters remontent déjà dans les trains.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne