Euro 2016 : à Toulouse, une ambiance bon enfant avant Russie-Pays de Galles

France 3

La journaliste Pascale Lagorce fait le point sur la situation, en direct depuis Toulouse, quelques heures avant le match classé à risque entre la Russie et le Pays de Galles. 

À quelques heures du coup d'envoi du match Russie-Pays de Galles, l'ambiance à Toulouse (Haute-Garonne) contraste fortement avec les mesures sécuritaires prises par les cafés et les restaurants fermant leurs terrasses. "Ici, dans le centre-ville de Toulouse, c'est une ambiance très bon enfant. Sous le soleil, avec des milliers et des milliers de supporters gallois", indique la journaliste Pascale Lagorce en direct sur place pour France 3.

La Russie menacée d'exclusion en cas de débordements

Pour l'heure, les 10 000 supporters russes, dont 150 hooligans annoncés par les autorités sont très peu en vue. "On en voit ici et là. L'un avec le drapeau de la Russie, l'autre avec un t-shirt à l'effigie de Vladimir Poutine", explique la journaliste.

Les policiers restent mobilisés et tous ici ont les yeux braqués sur le match de ce soir classé 3 sur une échelle de risques, mais les supporters doivent bien se tenir. "C'est un match test aussi pour eux, car l'UEFA a prévenu. S'il y a le moindre débordement au Stadium ce soir, les sanctions pourraient être lourdes. La Russie est clairement menacée d'exclusion de cet Euro 2016", conclut Pascale Lagorce

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne