En Islande, un réveil souriant

France 3

En direct de Reykjavik, Amélie Delloye commente les réactions en Islande, au lendemain de l'élimination de l'équipe surprise de l'Euro par la France.

La belle épopée de l'Islande pour son premier Euro se sera donc arrêtée en quarts de finale, face à l'équipe de France (5-2). Ce lundi 4 juillet, les médias du pays rendent hommage à la sélection nationale, à l'image du Frettabladid, journal de Reykjavik, qui titre "Huh", le cri de ralliement des supporters islandais.

"Des airs de victoire"

Un autre quotidien affirme simplement "Merci, nos garçons". "C'est dire à quel point cette défaite a ici comme des airs de victoire. Rien que le fait d'être arrivée en quarts de finale pour sa première participation à l'Euro est en soi un exploit, et ici, tout au long de ces trois semaines, la ferveur n'a cessé de grandir. Les joueurs sont déjà érigés comme des héros de la nation, et c'est comme tel qu'ils vont être accueillis cet après-midi", commente Amélie Delloye, en direct sur place pour France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne