DIRECT. Euro 2016 : l'Angleterre rejointe dans les arrêts de jeu par la Russie (1-1)

Le joueur anglais Eric Dier à la lutte avec Artem Dzyuba, lors du match du groupe B entre l\'Angleterre et a Russie, samedi 11 juin 2016.
Le joueur anglais Eric Dier à la lutte avec Artem Dzyuba, lors du match du groupe B entre l'Angleterre et a Russie, samedi 11 juin 2016. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Première journée à trois matchs de cet Euro. L'Angleterre affronte la Russie à 21h.

De nouveaux incidents entre supporters ont éclaté à Marseille, samedi 11 juin, avant le match Angleterre-Russie, faisant au moins 19 blessés dont trois graves selon la préfecture. Six personnes ont été interpellées. Des affrontements entre supporters anglais et policiers avaient déjà animé la cité phocéenne, vendredi soir.

Le choc de la soirée : Angleterre-Russie. Difficile de jauger le potentiel de la sélection de Roy Hogdson. Cette juvénile équipe d'Angleterre est capable du meilleur (une victoire sur l'Allemagne en amical en mars), du pire (une défaite face à des Pays-Bas démotivés) et du très moyen (une victoire sans convaincre face au Portugal début juin). Ce premier test face à un outsider du tournoi permettra de situer les Anglais par rapport aux favoris. 

L'Albanie battue par la Suisse. La Nati s'est imposée 1-0 à Lens, bien aidée par l'expulsion du capitaine albanais Lorik Cana, pour une main pas franchement involontaire. Mais les Suisses, maladroits, n'ont pas réussi à creuser l'écart, dans un match qui permettra aux Français de jauger leurs deux prochains adversaires. Dans le troisième match de la journée, le Pays de Galles et la Slovaquie s'affrontent à Bordeaux.

 Les Bleus se remettent de leurs émotions. Après la victoire laborieuse de la France sur la Roumanie (2-1), Didier Deschamps voudra tirer les enseignements d'un match bien plus compliqué que prévu. Les joueurs ont-ils eu les jambes qui tremblent sous la pression de l'évènement ? Ou la tactique française a-t-elle été bien décortiquée par les équipes adverses ? La presse se fait l'écho des difficultés des Bleus à imposer leur jeu, pour leur entrée dans la compétition. Même si, ne l'oublions pas, ils ont commencé par une victoire.

Vous êtes à nouveau en ligne