DIRECT. Euro 2016 : revivez le match de l'Angleterre, tenu en échec par les Slovaques (0-0)

Le Gallois Neil Taylor fête son but contre la Russie lors d\'un match de l\'Euro 2016, le 20 juin 2016 à Toulouse.
Le Gallois Neil Taylor fête son but contre la Russie lors d'un match de l'Euro 2016, le 20 juin 2016 à Toulouse. (SERGIO PEREZ / REUTERS)

Les Anglais sont qualifiés pour les 8e de finale mais ont concédé la première place du groupe B aux Gallois, qui ont vaincu (3-0) les Russes. 

C'est un groupe sulfureux qui touche à sa fin, lundi 20 juin : les Gallois ont raflé la première place du groupe B après une victoire 3 buts à 0  face aux Russes, disqualifiés de cet Euro. Après avoir concédé un match nul face à la Slovaquie, l'Angleterre décroche malgré tout la seconde place du groupe. Les Slovaques, eux devraient faire partie des meilleurs troisièmes. 

Pour leur premier Euro, les Gallois ont décroché un billet historique pour les huitièmes, notamment grâce à un but de Gareth Bale. Les Russes, faibles, quittent la compétition sur une défaite 3 buts à 0.

 Expulsé de France samedi après les violences en marge de la rencontre de l'Euro-2016 Angleterre - Russie, l'ultranationaliste russe Alexandre Chpryguine est revenu à Toulouse pour assister au match contre les Gallois. Il a été interpellé au stade, puis placé en garde à vue.

Les Anglais ont multiplié les accélérations et les tentatives, mais n'ont jamais réussi à tromper une solide défense slovaque. Les Anglais sont qualifiés, mais à la 2e place du groupe et avec des doutes qui subsistent.

23h09 : C'est fini pour moi après cette soirée intense. On se retrouve demain pour les derniers matchs des groupes C et D. Bonne soirée !

23h07 : La division est historique, @Sabine. Le pays de Galles est la troisième plus ancienne équipe de football au monde, après l'Angleterre et l'Ecosse, et à joué son premier match il y a 140 ans. Difficile de revenir sur une telle tradition, qui existe aussi au rugby. Il n'y a qu'aux JO de Londres que le CIO a obligé les Anglais et les Gallois à se réunir en une équipe de Grande-Bretagne, au grand dam des fans.

23h07 : Question de béotienne : pourquoi il y a une équipe anglaise + une équipe galloise et non une équipe britannique ?

23h04 : Le pays de Bale donne la leçon à la Russie, sûrement l'équipe la plus faible du tournoi ...

23h04 : Les anglais auront été dans la même situation que les français: globalement dominateurs, mais peu réalistes.

23h02 : Sur Twitter, certains déplorent la nouvelle formule de l'Euro, où les quatre meilleurs troisièmes sont qualifiés. Sans cette nouvelle règle, la Slovaquie aurait dû tenter de battre l'Angleterre, et le match aurait été moins fermé.

22h57 : La Russie, qui était peut être la pire équipe de cette Euro, est éliminée. Troisièmes, les Slovaques devront attendre pour savoir s'ils sont qualifiés, mais ils ont de bonnes chances de finir parmi les meilleurs troisièmes : il suffirait que l'Irlande du Nord perde demain contre l'Allemagne.

22h55 : Ce résultat a des conséquences pour les Bleus : les Anglais, s'ils battent le 2e du groupe F, croiseront le chemin de la France en quart de finale. Cela dit, au vu de la performance du pays de Galles ce soir, ce n'est peut-être pas un si mauvais scénario.

22h52 : C'est fini ! L'Angleterre se qualifie pour les 8e de finale, mais fait match nul 0-0 contre la Slovaquie. Le pays de Galles, vainqueur 3-0 de la Russie, termine en tête du groupe B.

22h55 : Le stade Geoffroy Guichard reste maudit pour les Anglais. A la coupe du monde 98, ils avaient perdu aux tirs au but contre l'Argentine en huitièmes de finale, déjà à Saint-Etienne. Ce matin, le Guardian rappelait que cette élimination était en partie due au fait que les Three Lions avait terminé deuxièmes de leur groupe. Pas de chance, ils seront à nouveau deuxièmes s'ils ne marquent pas dans les quatre minutes qui restent.

22h45 : Les Anglais sont tellement nombreux dans la surface qu'ils semblent se marcher sur les pieds. Harry Kane manque sa reprise de la tête, et l'Angleterre n'a plus que quelques minutes pour arracher la victoire et reprendre la première place. 0-0 à la 89e.

22h40 : Le jeu est de plus en plus brouillon : plusieurs Anglais tentent des frappes repoussées par un amas de joueurs slovaques dans la surface. Sur le ralenti, il semble que plusieurs d'entre eux touchent le ballon du bras, mais l'arbitre ne siffle pas. La Slovaquie tient son à cinq minutes de la fin.

22h34 : Tres belle ambiance des anglais. Tres beau jeu offensif. Manque que le but

22h34 : L'Angleterre ne marque pas, mais elle ne manque pas d'attaquants de talent : Daniel Sturridge laisse sa place à Harry Kane, muet lors des deux premiers matchs. De son côté, la Slovaquie remplace un milieu offensif par un nouveau défenseur. Toujours après 78 minutes.

22h34 : Tous les supporters russes ne sont pas violents. Ils sont même inventifs. La preuve en images. Profitez-en vous ne les reverrez plus longtemps : dans un quart d'heure, ils seront officiellement éliminés de la compétition.





(AFP)

22h27 : Lors de leurs deux premiers matchs, les Slovaques avaient montré un jeu offensif très plaisant, mais ce soir ils jouent tout pour la défense : le sélectionneur vient de faire rentrer un troisième défenseur central. Pour l'instant ça tient, même si l'Angleterre empile les attaquants : 0-0 après 71 minutes.

22h39 : Dans l'autre match, il n'y aura pas de retour de la Russie : les Gallois viennent de marquer une troisième but. Pas très malin de la part de la défense d'avoir laissé la star Gareth Bale complètement seule. Il marque son troisième but en trois matchs dans cet Euro. Russie-Pays de Galles : 0-3 après 68 minutes.

22h18 : L'Angleterre a aussi fait entrer le jeune milieu Dele Alli et, sur son premier ballon, il se trouve seul dans la surface, mais sa reprise de volée est repoussée sur la ligne par la défense slovaque, toujours aussi vaillante. 0-0 après 62 minutes.

22h13 : Plus en difficulté depuis la reprise du match, l'Angleterre tente un changement offensif : le milieu Jack Wilshere est remplacé par Wayne Rooney, récemment reconverti au milieu, et qui avait été laissé au repos. Toujours après 57 minutes.

22h12 : Si vous êtes impatients de connaître l'adversaire de la France en huitième de finale, vous n'aurez pas la réponse ce soir. En revanche, l'équipe qui terminera deuxième du groupe B devrait retrouver la France en quart. Et pour l'instant, cette place est occupée par l'Angleterre, et non le pays de Galles.

22h10 : Grosse alerte pour les Anglais. L'ailier slovaque Robert Mak a surgi dans la surface où le ballon traînait, mais son pied à raté le ballon. Sur le contre, les Anglais ont à leur tour manqué une grosse occasion. 0-0 après 54 minutes.

22h06 : L'AS Saint-Etienne a préparé un maillot au nom de l'invité de marque qui se trouve dans les tribunes de Geoffroy Guichard, ce soir.

22h04 : Les deux matchs reprennent. Pas de changement à Saint-Etienne pour Slovaquie-Angleterre. En revanche, la Russie a remplacé le défenseur Vasily Berezoutski par ... son jumeau, Alexei Berezoutski. Pas sûr que ça leur permette d'éviter une défaite.

22h01 : Le match du jour à Toulouse est Russie-Pays de Galles (Wales en anglais), dans cet ordre. Son hashtag officiel est donc #RUSWAL, et #WALRUS, au grand dam des internautes anglophones : walrus est le nom anglais du morse.

21h49 : Dans cet Euro où les buts sont marqués très tardivement, le pays de Galles fait exception. Il a inscrit à lui tout seul un quart des buts marqués en première mi-temps depuis le début du tournoi, dont deux ce soir.

21h47 : C'est la mi-temps dans les deux matchs. La Slovaquie est dominée mais préserve son 0-0 contre l'Angleterre, qui risque de perdre la première place du groupe B. En effet, les Gallois mènent 2-0 contre des Russes complètement dépassés, et ont pris la tête du classement. Les Russes sont provisoirement éliminés.

21h54 : Bonsoir @pascal78 : A priori, le chef des supporters russes et ses comparses ont été sous le coup d'une reconduite à la frontière, mais rien ne l'empêchait de revenir en France car leurs passeports ont reçu des tampons de sortie classiques. "Mon visa Schengen n'a pas été annulé, tous les tampons sont là. Je peux légalement me trouver en Union européenne. Je suis au match avec un billet. Il n'y a rien d'anormal", a-t-il lui-même expliqué à l'AFP.

21h47 : Bonsoir c'est une blague si on peut dire au sujet du Russe présent à Toulouse alors qu'il a été expulsé ! Bonjour le contrôle aux frontières.

21h44 : Dernière occasion anglaise de cette mi-temps : Henderson tente une lourde frappe à l'entrée de la surface, et c'est la tête d'un Slovaque qui la repousse : ils souffrent mais ne cèdent pas pour l'instant.

21h43 : L'Angleterre maîtrise totalement le ballon, mais se crée finalement peu d'occasion, notamment parce que la défense slovaque défend parfaitement de la tête sur les centres. Les Slovaques se rendent sans doute compte qu'avec un nul, ils termineraient troisièmes, mais avec quatre points, et seraient presque assurés de se qualifier pour le prochain tour, parmi les meilleurs troisièmes. 0-0, 43e minute.

21h38 : Le fameux chant des Nord-Irlandais, Will Grigg's on Fire (sur l'air du fameux tube de Gala, Freed from Desire), a été repris par les supporters anglais avant ce match pour devenir Vardy's on Fire, comme on le voit sur cette vidéo. C'est vrai que, quand on y pense, ça marche avec n'importe quel joueur.

21h34 : Le milieu offensif anglais Lallana place une belle frappe enroulée, mais le gardien slovaque est toujours aussi efficace. A l'origine de l'action, un débordement du latéral droit Nathaniel Clyne, remplaçant depuis le début du tournoi mais très actif ce soir. L'Angleterre domine assez nettement. 0-0 après 34 minutes.

21h33 : Il ne sera donc pas resté longtemps au match. Juste le temps de live-tweeter son retour... Son dernier tweet a été posté à 20h48.

21h31 : Le chef du groupe officiel des supporters russes, Alexander Chpryguine, vient d'être interpellé à Toulouse, annonce le porte-parole du ministère de l'Intérieur.

21h31 : C'est vrai, le milieu gallois, qui a ouvert la marque contre la Russie, avait cette réputation : à chaque fois qu'il marquait, une célébrité mourait. Oussama Ben Laden, Mouammar Kadhafi et Steve Jobs figurent parmi ses "victimes", et en janvier, il a marqué juste avant la mort de David Bowie. Heureusement, cela ne se vérifie pas à chacun de ses buts.

21h30 : A chaque fois que Ramsey marque, il y a un mort célèbre.

21h27 : @Anonyme : Oui, nous confirmons ! Le voici dans les tribunes. Le reconnaissez-vous ? Il faut regarder de près, il est discret parmi les 14 000 supporters anglais ! Il occupe depuis 2006 la fonction de président d'honneur de la Fédération anglaise de football.








(AFP)

21h25 : Les Gallois vont faire la fête à Toulouse !!!

21h23 : Et le pays de Galles double déjà la mise ! C'est le latéral Neil Taylor qui trompe le gardien russe. La place des Gallois en huitièmes de finale semble assurée, de même que l'élimination de la Russie. 2-0 à la 23e minute.

21h17 : Nouvelle énorme occasion pour Jamie Vardy, l'avant-centre anglais, qui s'échappe grâce à sa vitesse, mais bute sur le gardien slovaque. Toujours 0-0 après 18 minutes.

21h17 : Rappelons les enjeux du soir. Toutes les équipes du groupe B peuvent encore se qualifier, y compris les Russes s'ils gagnent. Avec leur but, les Gallois viennent de prendre la tête du groupe et sont provisoirement qualifiés. L'Angleterre doit faire au moins aussi bien qu'eux si elle ne veut pas finit deuxième et affronter un meilleur adversaire. Enfin, les Slovaques doivent gagner pour assurer leur place, mais peuvent terminer parmi les meilleurs troisièmes s'ils perdent.

Vous êtes à nouveau en ligne