Euro 2016 : les Bleus à Biarritz pour une mise en jambes en douceur

(Les Bleus ont encadré de jeunes footballeurs à Biarritz © Radio France / Philippe Randé)

Un rôle d'éducateur sportif pour les Bleus et un entraînement en public ce mercredi. Pour son début de stage à Biarritz, l'équipe de France soigne à la fois sa forme et son image.

17 joueurs retenus par Didier Deschamps pour l'Euro 2016, titulaires ou réservistes, sont arrivés mardi à Biarritz pour un stage de cinq jours, avant une préparation plus pointue quand l'équipe sera au complet. D'ici là, les Bleus font le spectacle et jouent les profs de sport. 

Chacun des joueurs de l'équipe de France a passé ce mercredi matin une vingtaine de minutes avec une quarantaine d'enfants du district de football des Pyrénées-Atlantiques, issus d'une centaine de clubs. Ils ont d'abord eu la chance de voir leur nom tiré au sort, puis d'intégrer le groupe d'un Bleu, d'un "vrai". Olivier Giroud, l’avant-centre des Bleus, a par exemple compté les jongles de Léo, 9 ans : "C'était un truc tellement fou parce que c’était la vraie équipe de France"   a raconté à France Info ce footballeur en herbe. Un autre enfant déclare avoir appris "comment bien dribbler, comment faire des bonnes passes" .

200 enfants "en stage" ce mercredi matin avec les Bleus à Biarritz : un reportage de Philippe Randé
--'--
--'--

Chacun des enfants est reparti avec un maillot et un écusson de l'équipe de France. Mercredi en fin d'après-midi, toujours au stade Aguilera de Biarritz, plus souvent dévolu au rugby, 9.400 privilégiés ont assisté au premier entraînement public des Bleus, avec un effectif encore incomplet, dans l'attente de la fin des compétitions. Didier Deschamps, natif de Bayonne, a été particulièrement applaudi. Tout comme Hatem Ben Arfa, Dimitri Payet et André-Pierre Gignac, côté joueurs. 

L'entraînement public des Bleus à Biarritz suivi par Sébastien Hazard pour France Info
--'--
--'--

Trois autres entraînements en public des Bleus sont prévus au stade Aguilera de Biarritz, d'ici samedi. 

(Le programme des Bleus © Visactu)
Vous êtes à nouveau en ligne