Euro 2016 : l'UEFA accorde une enveloppe 20 millions d'euros aux villes-hôtes

Alain Juppé et Michel Platini à Bordeaux, le 23 octobre.
Alain Juppé et Michel Platini à Bordeaux, le 23 octobre. (MEHDI FEDOUACH / AFP)

Les dix villes françaises qui accueilleront les matchs de la compétition devront se partager cette somme.

Alain Juppé les avait réclamés à Michel Platini. Le maire de Bordeaux a annoncé, jeudi 23 octobre, que l'UEFA versera une enveloppe globale de 20 millions d'euros à partager entre les dix villes françaises qui accueilleront l'Euro 2016 de football.

"C'est un geste que fait l'UEFA à notre demande pour faciliter l'acceptabilité sociale de cette manifestation", a souligné Alain Juppé, qui préside l'association réunissant les sites recevant la compétition à l'issue d'un comité de pilotage. "Les dix villes sont satisfaites de cette proposition et l'ont approuvée à l'unanimité. (...) C'est un effort très significatif", a-t-il poursuivi.

L'organisation de l'Euro, une manne financière

Début septembre, Alain Juppé s'était déjà entretenu avec le président de l'UEFA Michel Platini au sujet des retombées financières permises par l'organisation de la compétition. Il a demandé qu'une partie des bénéfices permettent de financer "des équipements sportifs de proximité" dans les villes qui accueillent les matchs. Selon l'UEFA, 2,5 millions de visiteurs sont attendus en France pour cette compétition, dont environ un million de spectateurs venus de l'étranger.