Equipe de France en Amérique du Sud : Nasri de retour, Ribéry absent

Didier Deschamps lors de sa conférence de presse, le 16 mai 2013.
Didier Deschamps lors de sa conférence de presse, le 16 mai 2013. (JOEL SAGET / AFP)

Le sélectionneur des Bleus a dévoilé la liste des 23 joueurs convoqués pour les matchs amicaux contre l'Uruguay et le Brésil.

Des nouveaux, des déçus, des heureux. Didier Deschamps a dressé la liste des joueurs de l'équipe de France qui participeront à une tournée de matchs amicaux en Amérique du Sud contre l'Uruguay et le Brésil. Nasri est de retour après ses écarts de conduite lors de l'Euro 2012, tandis que Ribéry ne sera pas de la partie pour des raisons pratiques.

Ribéry préservé 

Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, a expliqué qu'il n'avait pas convoqué Franck Ribéry pour les matchs amicaux en Uruguay (5 juin) et au Brésil (9 juin) car il était "compliqué de le rapatrier" en Amérique du Sud après la finale de la Coupe d'Allemagne, le 1er juin. "Franck était tout à fait disposé et disponible pour venir, mais j'ai tenu compte de sa situation exceptionnelle, a déclaré Didier Deschamps. Il a deux finales à jouer, une de Ligue des champions [le 25 mai contre le Borussia Dortmund] et une de Coupe d'Allemagne [le 1er juin contre Stuttgart] avec des conséquences pour nous rejoindre." Le sélectionneur a ajouté que c'était la décision "la plus sage pour éviter un risque de blessure". Mais Franck Ribéry reviendra en équipe de France. "Le plus important, c'est qu'il garde le même niveau que cette saison pour les premiers matchs de la saison prochaine", a précisé Didier Deschamps. 

Autre retour notable, celui du Lyonnais Yoann Gourcuff. 

Nasri rappelé

Samir Nasri n'avait jusqu'ici jamais été appelé en Bleu depuis ses écart de conduite lors de l'Euro 2012 et la prise de fonctions de Didier Deschamps dans la foulée. Il s'était rendu coupable d'avoir insulté, à deux reprises, des journalistes en Ukraine, l'été dernier. Le milieu de terrain de Manchester City avait écopé pour cela de trois matchs de suspension par la commission de discipline de la Fédération française de football (FFF). 

Deschamps a expliqué que ses bons résultats récents en club l'avaient convaincu. "Je n'ai jamais eu de position radicale. Cela me semblait logique aujourd'hui que je puisse le voir, le voir dans le groupe, s'est-il justifié. Le critère le plus important pour moi est sa compétitivité. Il l'a reconnu lui-même. Une bonne partie de la saison, à travers ses blessures, il a peu joué. Depuis quelques semaines, il redevient performant voire décisif avec son club, donc il devient sélectionnable."

Des déçus et des nouveaux 

L'arrière-gauche Patrice Evra ne figure pas dans la liste des 23, mais à la différence du cas Ribéry, le sélectionneur a expliqué qu'il s'agissait-là d'un "choix sportif". En revanche, des petits nouveaux vont leur arrivée : le défenseur du FC Porto Eliaquim Mangala et le milieu de terrain de Saint-Etienne Josuha Guilavogui.

Voici la liste des 23 joueurs convoqués par Didier Deschamps pour les matchs en Amérique du Sud :

Gardiens de but : Mickaël Landreau (Bastia), Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (Olympique de Marseille)

Défenseurs : Gaël Clichy (Manchester City), Mathieu Debuchy (Newcastle), Laurent Koscielny (Arsenal), Eliaquim Mangala (FC Porto), Jérémy Mathieu (FC Valence), Adil Rami (FC Valence), Mamadou Sakho (Paris Saint-Germain)

Milieux : Yohan Cabaye (Newcastle), Etienne Capoue (Toulouse); Yoann Gourcuff (Olympique Lyonnais), Josuha Guilavogui (Saint-Etienne), Blaise Matuidi (Paris Saint-Germain), Samir Nasri (Manchester City)

Attaquants : Karim Benzema (Real Madrid), Olivier Giroud (Arsenal), Bafétimbi Gomis (Olympique Lyonnais), Jérémy Ménez (Paris Saint-Germain), Dimitri Payet (Lille), Mathieu Valbuena (Olympique de Marseille).

 

Vous êtes à nouveau en ligne