Revivez le match des Bleus, tenus en échec par la Turquie (1-1)

Antoine Griezmann face au goal turc Mert Gunok, le 14 octobre 2019, au Stade de France. 
Antoine Griezmann face au goal turc Mert Gunok, le 14 octobre 2019, au Stade de France.  (ALAIN JOCARD / AFP)

L'équipe de France doit s'imposer face à la Turquie si elle veut se qualifier pour l'Euro 2020 dès ce soir. Cette rencontre est classée "à risques" en raison du contexte géopolitique.

De lourds enjeux. Dans un contexte international tendu depuis l'offensive turque en Syrie, la France et la Turquie s'affrontent au Stade de France (Seine-Saint-Denis), mardi 14 octobre (20h45), dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2020. Les deux équipes sont au coude-à-coude dans le groupe H et les Bleus voudront montrer un tout autre visage que celui affiché lors du match aller en juin dernier (défaite 2-0). Mais la rencontre sera aussi scrutée dans les tribunes, où près de 30 000 à 40 000 supporters turcs sont attendus et où des gestes d'hostilité sont redoutés par les autorités.

Les Bleus veulent une revanche, avec Ben Yedder en pointe. Après sa victoire poussive en Islande (1-0), l'équipe de France veut enchaîner face à la Turquie. Il y a quatre mois à Konya, les hommes de Didier Deschamps avaient montré leur pire visage. Une rencontre que le sélectionneur avait qualifié de "néant". Au Stade de France, "DD" devrait afficher une équipe un peu plus offensive que face aux Islandais puisque Blaise Matuidi retrouve sa place dans l'entrejeu et cède le couloir gauche à Kingsley Coman. Antoine Griezmann et Moussa Sissoko accompagneront le joueur du Bayern Munich sur le front de l'attaque, avec une surprise de taille en pointe, où Wissam Ben Yedder est préféré à Olivier Giroud.

La Turquie soutenue et observée. La Turquie a dû attendre les derniers instants et un but de Cenk Tosun pour s'imposer vendredi face à l'Albanie (1-0) et rester en tête du groupe H (à égalité de points avec la France). Les hommes de Senol Günes pourront compter sur le soutien de leurs supporters, qui devraient être présents en nombre dans les tribunes. Les joueurs turcs seront également observés avant la rencontre après le salut militaire effectué pendant le match contre les Albanais.

La France qualifiée si... La France sera qualifée pour l'Euro 2020 dès ce soir si elle bat la Turquie. Elle décrochera également son ticket en cas de match nul, si l'Islande ne s'impose pas dans le même temps contre Andorre. Enfin, si la France s'incline, il faudra que l'Islande s'incline également contre Andorre et que l'Albanie ne gagne pas dans le même temps en Moldavie.

Un contexte tendu. L'enjeu sportif pourrait passer au second plan après le début de l'offensive turque voulue par le président Recep Tayyip Erdogan. En réponse à l'opération turque, la France a dénoncé une "offensive unilatérale" et suspendu ses ventes d'armes vers la Turquie. Pour prévenir d'éventuels débordements, un dispositif de sécurité spécial est prévu, avec un millier de policiers mobilisés et un renforcements des contrôles à l'abord de l'enceinte. Dans ce contexte sécuritaire et diplomatique sensible, Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères, a annulé sa venue au Stade de France.

Vous êtes à nouveau en ligne