Ligue des nations : les Bleus s'inclinent 2-0 aux Pays-Bas, leur première défaite depuis la Coupe du monde

Le Néerlandais Georginio Wijnaldum prend le meilleur sur ses adversaires français, le 16 novembre 2018 au Feyenoord Stadium de Rotterdam (Pays-Bas).
Le Néerlandais Georginio Wijnaldum prend le meilleur sur ses adversaires français, le 16 novembre 2018 au Feyenoord Stadium de Rotterdam (Pays-Bas). (JOHN THYS / AFP)

Toujours en tête de sa poule, la France est désormais menacée par les Néerlandais dans la course à la phase finale de la compétition, disputée au mois de juin.

La France a concédé, vendredi 16 novembre, sa première défaite depuis la Coupe du monde. Les Bleus ont été nettement dominés par les Pays-Bas, qui se sont imposés 2-0, grâce à un but de Wijnaldum (44e minute) et à un penalty du Lyonnais Memphis Depay dans les arrêts de jeu.

Les Bleus dépassés dans le jeu. En retard dans les duels, dominés dans tous les compartiments du jeu, maladroits avec le ballon... Les joueurs de l'équipe de France ont subi une défaite logique face à des Néerlandais impressionnants qui ont su se créer de nombreuses occasions. Seul Hugo Lloris, auteur d'une bonne prestation, a réussi à limiter la casse causée par la marée orange.

Didier Deschamps ne se cherche pas d'excuses. "Il n'y a pas eu photo ce soir. Quand on est dans le confort, voilà !", s'est indigné le technicien tricolore après la rencontre, déplorant le manque d'implication de ses joueurs. "Ce qu'ils ont mis, ce n'est pas suffisant", a-t-il lancé.

La France en ballotage défavorable pour le "Final Four". Les Bleus sont certes toujours en tête de leur groupe avec 7 points, contre 6 pour les Pays-Bas, mais ces derniers comptent un match en moins, qu'ils disputeront mardi face à une Allemagne d'ores et dejà condamnée à la relégation en division inférieure. Seule une victoire de la Mannschaft permettrait à la France de terminer en tête du groupe et donc d'accéder à la phase finale de la Ligue des nations.

Vous êtes à nouveau en ligne