VIDÉO. Noël Le Graët "ne s'est pas trompé de sélectionneur", souligne Brigitte Henriques

RADIO FRANCE / FRANCE INFO

Le choix de la Fédération française de football, qui s'est porté sur Didier Deschamps en 2012, était le bon, s'est réjoui la vice-présidente de la FFF, invitée, lundi, de franceinfo. 

Au lendemain de la victoire des Bleus à la Coupe du monde de football, Brigitte Henriques, vice-présidente de la Fédération française de football, invitée de franceinfo lundi 16 juillet, a tenu à souligner le choix judicieux de la FFF en faveur de Didier Deschamps. Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football "ne s'est pas trompé" quand "il l'a choisi", en 2012.

Une confiance totale entre le coach et la FFF

"Le binôme entraîneur-président est très très important. La confiance de son président pour son entraîneur, c'est quelque chose de capital", a expliqué la dirigeante de la fédération, chargée du développement du football féminin. Brigitte Henriques a aussi salué le coach des Bleus. "C'est un meneur d'hommes. Il voit tout. Il a un regard à 360°, il voit tout ce qui se passe quand il est avec son groupe. C'est admirable ce qu'il a pu faire avec ces Bleus-là. Je les aime et je ne suis pas la seule. [...] Toute la France les aime au travers ce qu'ils sont", a-t-elle souligné.

Vous êtes à nouveau en ligne