VIDEO. Mondial : Après l'élimination du Cameroun, beaucoup réclament une réorganisation de la fédération

NATHALIE SARFATI, HENRI FOTSO et LAMBERT NGOUANFO - AITV-RFO

Les Lions indomptables ont été éliminés dès le premier tour de la compétition. De nombreux camerounais mettent en cause les instances nationales.

Le Cameroun a été éliminé dès le premier tour de la Coupe du monde de football, mercredi 18 juin, à Manaus (Brésil). Les Lions indomptables, corrigés 4-0 par la Croatie, rappelle francetv sport, quittent le Mondial par la petite porte après leur défaite inaugurale contre le Mexique (1-0).

Dans les rues de Douala, la capitale économique du pays, mercredi soir, les supporters étaient amers : "C'est plus qu'une déception, c'est grave, avec tout l'espoir qu'on avait mis sur ces Lions là, avec tout l'argent qu'ils ont pris, les 57 millions CFA [environ 87 000 euros] qu'ils ont pris, et tout cela vraiment, on ne comprend pas !", assène un fan déçu.

Problème de primes, guerre de clans, bagarre entre joueurs

C'est la fédération camerounaise de football qui est visée par un grand nombre de Camerounais, qui demandent une réorganisation de l'organisme national. Pour l'ancien international et gardien de but du Cameroun Joseph-Antoine Bell, les mauvaises performances ne sont pas surprenantes. Il parle "d'incompétence et de médiocrité" à la tête des instances footballistiques camerounaises.

Minée par la guerre des clans de joueurs en 2010, perturbée en 2014 comme en 2002 par la question cruciale des primes, l'équipe camerounaise de football voit les années passer et se ressembler. Une affaire de primes non réglées, un imbroglio autour de l'état de santé d'Eto'o, une bagarre entre joueurs sur le terrain et dans les vestiaires, sont venus se rajouter en 2014.

Vous êtes à nouveau en ligne