VIDÉO. "La formation à la française est la meilleure du monde", juge Frédéric de Saint-Sernin

RADIO FRANCE / FRANCE INFO

L'ancien président du Stade Rennais et ex-conseiller de Jacques Chirac, invité de franceinfo lundi, a mis en avant l'efficacité des centres de formation des footballeurs, en France.

Frédéric de Saint- Sernin, invité de sur franceinfo, lundi 16 juillet, a tenu à tempérer les critiques entendues sur le milieu du football, en raison "des excès" et de "l'argent". L'ancien président du Stade Rennais et ex-secrétaire d'État chargé de l'Aménagement du territoire en 2004 a estimé que derrière la victoire des Bleus en Coupe du monde, il y avait "beaucoup de travail de terrain fait en amont pour détecter les jeunes joueurs"

Une formation "à la française" efficace

"Un jeune joueur de football est un jeune détecté par des gens qui sont des bénévoles et qui les accompagnent. Ils vont ensuite dans des centres de formation (...) La formation à la française c'est la meilleure du monde, c'est beaucoup de travail de terrain fait en amont pour détecter les jeunes joueurs, ensuite beaucoup d'accompagnement de la part des clubs professionnels", a expliqué l'ex-président du club de football rennais.

Frédéric de Saint-Sernin a détaillé le travail effectué dans les centres de formation en faveur des jeunes. "Ils ne font pas que du football. Ils travaillent, ils font des études. On les pousse à un bon niveau de diplôme tout en continuant le football. Et un petit travail citoyen. Ils sont en chambres. Ils font leur lit. Ils passent l'aspirateur. Ce n'est pas du tout ce que l'on dit des excès du football", a développé l'ancien conseiller de Jacques Chirac jusqu'en 2006. "Ce sont de jeunes joueurs. Il faut se souvenir qu'il y a cinq, dix ans, c'était aussi de super gamins", a-t-il souligné.

Vous êtes à nouveau en ligne