Ribéry forfait pour le Mondial, est-ce si grave pour les Bleus ?

L\'international Franck Ribéry au milieu de ses coéquipiers de l\'équipe de France et du sélectionneur Didier Deschamps à Clairefontaine (Yvelines), le 6 juin 2014.
L'international Franck Ribéry au milieu de ses coéquipiers de l'équipe de France et du sélectionneur Didier Deschamps à Clairefontaine (Yvelines), le 6 juin 2014. (FRANCK FIFE / AFP)

Blessé, le milieu offensif ne sera pas du voyage au Brésil. Faut-il y voir un mauvais présage pour l'équipe de France ?

Il est bien présent sur la photo officielle, mais il ne sera pas du voyage au Brésil. Retenu dans la sélection de Didier Deschamps pour la Coupe du monde, Franck Ribéry a dû déclarer forfait "la mort dans l'âme", vendredi 6 juin, pour la compétition. La faute à une lombalgie qui empêche l'international français de "jouer normalement".

Elu meilleur joueur par l'UEFA en 2013, Franck Ribéry est aussi l'auteur d'un fabuleux quintuplé avec son équipe du Bayern Munich (Ligue des champions, Championnat, Coupe, Supercoupe d'Europe, Mondial des clubs).

Avec son forfait, l'équipe perd un milieu de terrain offensif auréolé d'un des plus beaux palmarès des joueurs français en activité, mais victime d'une année 2014 "cauchemardesque" selon L'Equipe, échouant notamment à remporter le Ballon d'or. Son forfait est-il si dramatique pour les Bleus ?

Oui, parce qu'il a de l'expérience

"C'est le meilleur joueur offensif des Bleus qui s'en va", commente So Foot. Avec 81 sélections à son actif, Franck Ribéry était le "joueur le plus expérimenté" et "le plus titré", en comparaison de ses coéquipiers sous le maillot tricolore, rappelle le magazine spécialisé.

Avec ce forfait, c'est donc une équipe de France jeune et peu rodée sur le plan international qui va se déplacer au Brésil. Avant même le départ de Franck Ribéry du groupe, les Bleus étaient déjà la troisième équipe la plus inexpérimentée du tournoi, explique Slate, avec 24,9 sélections en moyenne pour ses joueurs. Sans Ribéry, la moeynne tombe à 21,2, devant l'Australie et l'Algérie.

Oui, parce que c'est un leader

Personne n'est irremplaçable pour Didier Deschamps qui, dès vendredi, a tenté de rassurer en conférence de presse : "J'ai d'autres joueurs", a insisté le sélectionneur de l'équipe de France. Oui, mais "remplacer Ribéry sur le terrain est une chose, remplir le vide qu'il laisse dans la vie de groupe en est une autre", explique L'Equipe. Car l'international était un meneur pour ses coéquipiers.

"C'est un gros coup dur pour lui et pour nous tous, a reconnu Yohan Cabaye en conférence de presse après la nouvelle. On connaît son importance sur notre façon de jouer et son influence dans la vie du groupe. Il va nous manquer. Sa joie de vivre et sa bonne humeur aussi." "Avec Franck, on a perdu notre leader, sur et en dehors du terrain, commente un autre sélectionné dans les colonnes du Parisien. C'est dur à encaisser pour nous et pour lui."

Non, parce que la France gagne plus sans lui

Certes, Franck Ribéry a joué "un rôle primordial" dans la qualification des Bleus à la Coupe du monde, en étant impliqué dans 11 des 18 buts de la France en éliminatoires explique L'Equipe. Mais en réalité, son bilan sous le maillot tricolore n'est pas toujours aussi exceptionnel, si l'on se plonge dans les statistiques.

Depuis sa première sélection, le 27 mai 2006, la France a gagné 61% des matches quand il n'était pas sur le terrain, contre seulement 50% avec lui, signale l'agence spécialisée Opta Sport.

L'international français ne fait pas toujours des miracles puisqu'en moyenne, la France marque davantage sans lui, avec 1,56 but par rencontre contre 1,37 en sa présence. Son départ n'est donc peut-être pas la catastrophe annoncée.

Vous êtes à nouveau en ligne