Revente de billets en ligne : UFC-Que Choisir dépose plainte contre le site Viagogo

L\'UFC-Que Choisir dépose plainte contre Viagogo \"en raison des pratiques commerciales agressives et trompeuses\"
L'UFC-Que Choisir dépose plainte contre Viagogo "en raison des pratiques commerciales agressives et trompeuses" (STR / AFP)

L'UFC-Que Choisir porte plainte contre le site de revente de billets Viagogo en raison de pratiques commerciales agressives et trompeuses. Le site de commerce est accusé de pousser à l'achat en laissant croire à la rareté des places.

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir dépose plainte contre Viagogo, le site de revente en ligne de billets de manifestations sportives ou culturelles, "en raison des pratiques commerciales agressives et trompeuses" qui font "de nombreuses victimes", selon un communiqué publié mardi 18 février.

L'association dénonce l'instrumentalisation des consommateurs pendant le parcours d'achat. Le site Viagogo joue sur la rareté des places disponibles en multipliant les alertes avec des "chronomètres oppressants" et des "messages biaisés", selon UFC-Que choisir : "Ces billets seront probablement bientôt tous écoulés" ; "21 autres personnes regardent cet évènement" ; "Il ne reste plus que X billets", "02 :15 restante(s) pour compléter l’achat" sont le genre messages qui peuvent s'afficher lors de l'achat des billets.  

Le prix final dissimulé aux consommateurs

L'association de défense des consommateurs reproche aussi au site Viagogo de dissimuler "habilement" le prix final aux consommateurs. "Jusqu’à récemment le site ajoutait des frais supplémentaires au prix initial que le consommateur ne découvrait qu’une fois sa commande confirmée et son compte débité", explique-t-elle.

Elle pointe aussi les "méthodes illégales" du site qui revend en masse des billets de manifestations sportives ou culturelles "sans l’autorisation des organisateurs". C’est interdit en France pour éviter la revente de billets à des fins spéculatives. L'UFC-Que Choisir évoque le cas de nombreux "fans et supporteurs qui ont acheté leurs billets à un prix deux à trois fois plus élevé qu’auprès de la billetterie officielle, qui se retrouvent mal placés ou qui ne peuvent accéder à l’évènement à défaut de billets valides". Les organisateurs sont parfois victimes, car les fans et supporteurs se retournent contre eux, souligne l'association.

Plus de 500 témoignages de victimes

Viagogo a été plusieurs fois condamné en France. En 2018, le Tribunal de grande instance de Paris l'avait condamné pour concurrence illégale sur des billets de Roland Garros. Des condamnations qui n'ont pas eu d'effet sur les pratiques de la plateforme, selon UFC-Que Choisir.

L’association dit avoir reçu près de 500 témoignages de consommateurs victimes du site. Elle appelle les consommateurs à privilégier les billetteries ou les bourses d’échanges officielles.

 

Vous êtes à nouveau en ligne