Paris : des grenades lacrymogènes utilisées pour éloigner la foule de la fan zone du Champ-de-Mars, qui est remplie

Des supporters tentent d\'accéder à la fan zone installée au pied de la Tour Eiffel, à Paris
Des supporters tentent d'accéder à la fan zone installée au pied de la Tour Eiffel, à Paris (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Un mouvement de foule a eu lieu dimanche, avant la finale entre la France et la Croatie.Des barrières auraient cédé lorsque des dizaines de supporters de l'équipe de France ont tenté d'entrer dans la fan zone, dont la capacité d'accueil a été atteinte.

Un mouvement de foule a eu lieu au sein de la fan zone du Champ-de-Mars, à Paris, a constaté le reporter de franceinfo, dimanche 15 juillet. Vers 14h30, des barrières auraient cédé sous le poids de la foule, venue soutenir l'équipe de France avant la finale de la Coupe du monde, à 17 heures contre la Croatie. La préfecture de police de Paris indique qu'"on dénombre quelques blessés légers sans gravité. La situation est très vite revenue à la normale suite à notre intervention et les mesures de sécurité ont pu être assurées du fait du système à plusieurs niveaux de pré filtrage et filtrage."

Le mouvement de foule a été provoqué par des dizaines de personnes qui ont poussé pour essayer d'entrer dans la fan zone. Beaucoup de supporters qui étaient en première ligne ont été coincés contre des barrières. Des dizaines de personnes se sont retrouvées à terre. Selon le journaliste de franceinfo sur place, pendant une dizaine de minutes, la fan zone a été ouverte et des centaines de supporters sont entrés sans passer par la fouille.

Fan zone remplie en moins d'une heure et demie

Dès 14h20 sur son compte Twitter, la préfecture de police de Paris avait pourtant indiqué que la capacité d'accueil de la fan zone du Champ-de-Mars était atteinte. "Nous ne pouvons plus accepter de nouvelles personnes sur la fan zone pour des raisons de sécurité", indiquaient les autorités. 

90 000 personnes peuvent entrer dans la fan zone, qui a ouvert dimanche à 13 heures, au pied de la Tour Eiffel. 

Grenades lacrymogènes utilisées

Des cordons de policiers ont été déployés aux abords directs de la fan zone du Champ-de-Mars. Les forces de l'ordre ont eu recours à des grenades lacrymogènes pour éloigner les personnes qui tentaient de forcer l'accès à la fan zone, aux abords directs de l'accès, sur l'intersection avenue de La Bourdonnais-avenue Joseph Bouvard. Selon la préfecture de police de Paris, il s'agissait de contenir "les poussées sur deux points de filtrage".

En raison du nombre très élevé de supporters, la préfecture de police annonce la mise en place de l'interdiction de circulation autour de la zone du Champ-de-Mars.

Vous êtes à nouveau en ligne