Mondial 2018 : à Bayonne, sur les terres de Deschamps, la fierté est sur tous les visages

FRANCE 3

À Bayonne (Pyrénées-Atlantique), sur la terre natale de Didier Deschamps, ce dimanche 15 juillet, 2 500 supporters français se sont réunis pour regarder la finale de la Coupe du monde. Justine Weyl était avec eux. 

À l'issue du match France-Croatie, la France a gagné la Coupe du monde ce dimanche 15 juillet. Une équipe jeune choisie et entraînée dans cette victoire par Didier Deschamps, le sélectionneur. L'homme aujourd'hui acclamé est natif de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) et a toujours de fervents supporters sur place. "Tous les Bayonnais ce soir sont fiers, doublement fiers même, de cette équipe et de Didier Deschamps" raconte la journaliste sur place. Le sélectionneur de l'équipe de France a été "ovationné dans cette salle de Bayonne où le match était retransmis sur un écran géant devant 2 500 personnes" qui se sont réunies pour célébrer ensemble la victoire de l'enfant du coin.  

L'homme qui a rendu possible le rêve 

Dans la salle, un animateur l'a rappelé au micro : "Didier Deschamps est l'enfant du pays". Et tout le monde a bien en tête que "sans lui, on ne serait pas là", rapporte la journaliste. À Bayonne, dans une salle encore comble remplie d'enfants, "tout le monde s'accorde pour dire que c'est l'homme qui a rendu possible le rêve que tout le monde vit ce soir" témoigne Justine Weyl devant des supporters qui ne lâchent plus leur drapeau bleu-blanc-rouge. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne