Coupe du monde 2018 : le Champ-de-Mars envahi par 90 000 supporters à Paris

Ce direct est terminé.

En attendant le coup d'envoi à 17 heures, les supporters français se préparent à vibrer et à faire la fête toute la nuit en cas de victoire.

La pression monte avant la finale de la Coupe du monde entre la France et la Croatie, dimanche 15 juillet. Les Bleus sont à quelques heures de réitérer leur exploit de 1998 et d'accrocher une deuxième étoile sur leur maillot à Moscou. En attendant le coup d'envoi à 17 heures, les supporters français se préparent à vibrer et à faire la fête toute la nuit en cas de victoire. Sur la fan zone du Champ-de-Mars à Paris, "la jauge est atteinte", prévient la préfecture. "Nous ne pouvons plus accepter de nouvelles personnes sur la fan zone pour des raisons de sécurité."

Pas de surprise dans les compositions. Didier Deschamps a choisi de faire à nouveau confiance aux onze joueurs qui ont battu la Belgique, avec Lloris, Pavard, Varane, Umtiti, Hernandez, Pogba, Kanté, Matuidi, Griezmann, Giroud, Mbappe. Côté croate, il s'agit également du 11 classique : Subasic, Vrsaljko, Strinic, Lovren, Vida, Rakitic, Modric, Brozovic, Perisic, Mandzukic, Rebic.

L'ombre de 98. Vingt ans après le sacre de 1998, l'équipe de France tient sa chance de remporter à nouveau le graal. "Je veux l'étoile et, si j'ai l'étoile, je m'en fous du (style) de jeu, assume Antoine Griezmann. La défense, dans notre style de jeu, avec les joueurs qu'on a, c'est le plus important".

Des centaines de "fan zones". Quelque 230 "fan zones" ont été recensées dans tout le pays, dont Paris où 90 000 personnes sont attendues sur le Champ-de-Mars. Elle sera entièrement protégée de barrières et dotée de six accès sécurisés, avec contrôles et fouilles.

Vous êtes à nouveau en ligne