Coupe du monde : la fête à Paris gâchée par des casseurs

France 3

C'était la fête sur les Champs-Elysées à Paris, dimanche 15 juillet, après la victoire de l'équipe de France 4-2 en finale de la Coupe du monde. Dans la soirée, des incidents ont néanmoins éclaté.

Il y a eu un peu plus que des échauffourées sur les Champs-Elysées à Paris, dimanche 15 juillet. Il n'y a plus de foule. La fête est totalement terminée. L'Arc-de-Triomphe est éteint. Depuis 21 heures environ, des petits groupes, très minoritaires par rapport aux centaines de milliers de personnes présentes sur les Champs-Elysées depuis la fin de l'après-midi pour fêter la victoire en Coupe du monde, ont agressé les forces de l'ordre avec des projectiles, des bouteilles de verre, et des grenades fumigènes à tirs tendus.

Un magasin pillé

Très rapidement, la situation a dégénéré. Les forces de l'ordre ont riposté avec des grenades lacrymogènes, des grenades assourdissantes, et des canons à eau. Une trentaine de jeunes ont pénétré avant 22 heures dans le Drugstore Publicis des Champs-Elysées, pillant notamment des bouteilles de vin ou de champagne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne