Coupe du monde 2018 : nuit de folie à Saint-Pétersbourg

FRANCE 3

La nuit du 10 au 11 juillet a été courte pour les supporters français, après la victoire des Bleus contre les Diables rouges. En Russie, les fans de l'équipe de France ont pu exulter.

Saint-Pétersbourg (Russie) et les rives de la Neva avaient retrouvé un semblant de quiétude mercredi 11 juillet au matin. Un calme qui tranche avec l'exaltation collective d'une poignée de Français une grande partie de la nuit du 10 au 11 juillet. Tous fêtent l'avancée historique de cette nouvelle campagne de Russie après la victoire des Bleus contre la Belgique. "On est content d'être là, on a fait 120 heures de train pour être là, on s'amuse, on s'éclate", explique une supportrice à la voix presque cassée.

Connotation historique

Derrière leurs masques, les Français pensent déjà à cette finale au bout d'un parcours à forte connotation historique : "On a eu les Belges, on s'est fait beaucoup charrier au départ sur Waterloo, donc là on est à Moscou et peut-être contre les Anglais, donc c'est beaucoup de symboles", explique un supporter. Certains ont besoin de s'isoler pour mieux réaliser ce qu'ils viennent tout juste de vivre : "Tout le monde nous voyait perdre au premier tour, et bah voilà on est en finale". Hier, mardi 10 juillet, Saint-Pétersbourg a vibré, mais les fans français ont déjà débuté, ensemble, leur marche vers Moscou.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne