Coupe du monde 2018 : le trafic diminue fortement en région parisienne au moment du match de la France

Le trafic en Ile-de-France, représenté par la courbe noire, vendredi 6 juillet 2018.
Le trafic en Ile-de-France, représenté par la courbe noire, vendredi 6 juillet 2018. (SYTADIN)

Bison Futé prévoyait pourtant une journée rouge en Ile-de-France en raison des nombreux départs en vacances.

Les Bleus, plus forts que les bouchons ? Vendredi 6 juillet à 16 heures précises, l'équipe de France a commencé son quart de finale face à l'Uruguay... et le trafic en Ile-de-France a subitement diminué. Alors que Bison Futé prévoyait une journée rouge en Ile-de-France en raison des nombreux départs en vacances, le cumul de bouchons n'atteignait que 213 km aux alentours de 17h40. La moyenne, à cette heure-là, est de près de 350 km.

Le trafic en Ile-de-France, représenté par la courbe noire, vendredi 6 juillet 2018.
Le trafic en Ile-de-France, représenté par la courbe noire, vendredi 6 juillet 2018. (SYTADIN)

"C'est le début des congés scolaires en France. Elles ont déjà commencé pour les Belges et elles débutent pour les Néerlandais. Il est prévu de nombreux déplacements de longue distance sur les grands axes du pays", indique Bison Futé. Un départ de vacances qui aura visiblement été retardé pour de nombreux automobilistes en raison de ce match.

Vous êtes à nouveau en ligne