Coupe du monde 2018 : la liesse des supporters français à Paris

France 3

20 ans après l'avoir gagnée comme joueur, Didier Deschamps a remporté la Coupe du monde en tant qu'entraîneur hier, dimanche 15 juillet. La fête a duré toute la nuit dans la capitale.

Les visages de 23 Bleus projetés sur l'Arc de Triomphe hier soir, dimanche 15 juillet. Leurs exploits ont fait rêver, vibrer tous les supporters. Sur la tour Eiffel, enfin la deuxième étoile du football français. Jusqu'au bout de la nuit, Paris a fêté à l'unisson le sacre des Bleus. À 18h53 hier, les 90.000 spectateurs de la fan-zone du Champ de Mars retiennent leur souffle jusqu'au coup de sifflet libérateur.

La capitale a célébré la victoire

Un tourbillon s'empare de la capitale. À moto, en voiture, juchés sur un camion de chantier ou encore dans le métro, tous convergent vers des endroits de fête. Point névralgique : les Champs-Élysées. Une marée humaine sur la plus belle avenue du monde rebaptisée pour l’occasion "avenue Didiers Dechamps-Élysées". Immense clapping dans la fontaine Saint-Michel. On prend la pose et on se parle sans même se connaître. Une Marseillaise et une liesse qui prennent tout leur sens au Carillon, terrasse meurtrie par les attentats il y deux ans et demi. Pour la première fois, le quartier renoue avec la fête. La capitale a célébré la victoire jusqu'à tard dans la nuit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne