A la veille de l'ouverture de la Coupe du monde 2018, Fernando Hierro nommé sélectionneur à la place de Julen Lopetegui

Fernando Hierro, à Monaco, le 28 août 2014. 
Fernando Hierro, à Monaco, le 28 août 2014.  (VALERY HACHE / AFP)

Le sélectionneur venait de prolonger son contrat avec la fédération espagnole de football jusqu'en 2020. 

A la veille de l'ouverture de la Coupe du monde de football, le sélectionneur de l'équipe d'Espagne, Julen Lopetegui, a été démis de son poste. Le président de la Fédération espagnole de football (RFEF) en a fait l'annonce, mercredi 13 juin. Julen Lopetegui était sous le feu des critiques en Espagne. Le sélectionneur venait de prolonger son contrat avec la fédération espagnole jusqu'en 2020. Mais le Real de Madrid avait annoncé, mardi, qu'il l'avait choisi pour remplacer Zinédine Zidane, démissionnaire.

"Nous avons décidé de nous passer du sélectionneur", a dit le président Luis Rubiales en conférence de presse. "La sélection appartient à tous les Espagnols. C'est une décision que nous avons dû prendre en fonction de cette manière de faire et en fonction de certaines valeurs", a-t-il précisé. 

Quelques minutes après cette annonce, l'ancien international Fernando Hierro, directeur sportif de l'Espagne, a été nommé sélectionneur de la Roja, en remplacement de Julen Lopetegui. "Fernando Hierro assumera la charge de sélectionneur national à la Coupe du monde en Russie", écrit la RFEF dans un communiqué. Une conférence de presse est programmée à 18h30 (heure de Madrid) pour présenter le technicien, âgé de 50 ans et dont l'expérience d'entraîneur principal se limite à une saison sur le banc d'Oviedo en deuxième division espagnole.