VIDEO. "Pour moi, c’est piscine, transat" : Corinne Diacre, la sélectionneuse des Bleues, ironise sur son image de coach intransigeante

Face aux journalistes ce mardi, elle a plaisanté sur sa réputation de sélectionneuse à poigne. 

"Je pense que c'est difficile à vivre pour elles, très sincèrement". A 24 heures de l'importante rencontre de l'équipe de France féminine face à la Norvège, Corinne Diacre s'est gentiment moquée des journalistes en conférence de presse, mardi 11 juin. Lorsque l'un d'entre eux a questionné la sélectionneuse sur sa supposée rigueur envers les Bleues, elle s'est lancée dans une longue réponse, chargée d'ironie : "L'intransigeance, la rigueur, ça me caractérise. Mère Fouettarde aussi, par moments. On ne rigole jamais chez nous, tout est très calculé, il n’y a aucun passe-droit", a-t-elle déclaré, visiblement un peu agacée par cette image qui lui est attribuée.

Les filles vivent très très mal, ça se voit. Elles ne prennent pas de plaisir ensemble, ni sur le terrain, ni en dehors.

Corinne Diacre

en conférence de presse

Relancée ensuite par un journaliste sur le climat de Mandelieu (Alpes-Maritimes), où le Bleues séjournent avant d'affronter la Norvège, elle en a remis une couche : "Pour moi, c'est piscine, transat. Et pour mes joueuses, à l'ombre. Comme je suis rigoureuse, il faut qu'elles restent à l’ombre, qu'elles restent dans leur chambre, enfermées à double tour", a-t-elle lâché dans un grand sourire. 

Et quand on lui a demandé pourquoi jouer la carte de l'humour depuis le début de la Coupe du monde, après avoir longtemps véhiculé une forme de froideur, lors de ses points presse, elle a répondu, l'air étonné : "Ecoutez, je ne réponds qu'à vos questions. L'humour, c'est une autre caractéristique de [ma personnalité] que vous ne connaissiez peut-être pas. Mais vous allez apprendre à la découvrir". 

Vous êtes à nouveau en ligne