Un jour, une joueuse : Sofia Jakobsson, la "flèche jaune" suédoise

franceinfo

Alors que la Suède affrontera la Thaïlande dimanche soir dans le groupe F, Sofia Jakobsson aura la lourde tâche avec ses partenaires d’attaque de faire oublier Lotta Schelin, figure de la formation suédoise.

À chaque jour du Mondial féminin de football, sa joueuse. Dimanche 16 juin, alors que la Suède affronte la Thaïlande à partir de 21 heures dans le groupe F, la consultante foot de franceinfo, Nadia Benmokhtar, nous parle de Sofia Jakobsson. Avec ses partenaires d’attaque, elle aura la lourde tâche de faire oublier Lotta Schelin, figure de la formation suédoise.

La silhouette longiligne - 1,74m pour 62 kg - de la Suédoise est bien connue des suiveurs de la Division 1 féminine. En effet, elle brille au sein de l’attaque du Montpellier HSC depuis cinq ans. Après des expériences en Russie, en Angleterre, en Allemagne, elle s’adapte très rapidement au championnat de France, puisque dès sa première saison, elle est élue meilleure joueuse de la ligue.

Rapide et physique, Sofia Jakobsson sait aussi bien marquer que servir ses coéquipières. Une ascension ralentie il y a deux ans après une rupture des ligaments croisés contractée à l’entraînement. Une blessure qui l’empêche de jouer l’Euro 2017.

Avec plus de 100 capes, Sofia Jakobsson fait aujourd'hui partie des piliers de cette équipe de Suède qu’elle fréquente à partir de 2011. Une formation scandinave orpheline de sa vedette Lotta Schelin qui a pris sa retraite internationale l’an passé, après s’être hissée au rang de meilleure buteuse de l’histoire de la sélection.

Vous êtes à nouveau en ligne