Pourquoi l'équipe de France féminine de football lance son Mondial au Parc des Princes et non au Stade de France ?

L\'équipe de France féminine de football disputera son match d\'ouverture au Parc des Princes, face à la Corée du Sud vendredi 7 juin.
L'équipe de France féminine de football disputera son match d'ouverture au Parc des Princes, face à la Corée du Sud vendredi 7 juin. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Demain soir, le match d'ouverture de la Coupe du monde de football féminine se déroulera au Parc des Princes et non au Stade de France, jugé trop grand pour être rempli.

La Fédération française de football a choisi des enceintes à capacité modérée pour avoir "des stades remplis, adaptés au football féminin". L'équipe de France féminine de football disputera donc son match d'ouverture au Parc des Princes, face à la Corée du Sud vendredi 7 juin, et non au Stade de France avec ses 80 000 places. La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, explique ce choix : "Je pense que tous les stades qui ont été choisis pour cet évènement, l’ont été avec l’hypothèse malencontreuse, qu’on ait peur de ne pas pouvoir les remplir. Donc on a choisi des stades un peu plus petits en se disant ‘on veut absolument des stades pleins’."

Brigitte Henriques, vice-présidente de la Fédération française de football et du comité d'organisation, ne voulait pas revivre ce qui s'était passé il y a quatre ans lors de la Coupe du monde au Canada où "tous les stades n’étaient pas remplis".

C’est vrai qu’aujourd’hui il y a tellement de diffuseurs et de pays qui achètent les droits TV, qu’on a vraiment la responsabilité de remplir les stades.Brigitte Henriques, vice-présidente de la FFFà franceinfo

Initialement, à Paris, c'était le stade Jean Bouin, et ses 20 000 places, qui avait été proposé avant donc d'être remplacé par le Parc des Princes, et ses 48 000 places. Mais il n'a jamais été question du stade de France comme l’explique Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football : "Je n’aurais jamais discuté avec le Stade de France, ils sont trop chers." Dans son histoire, le parc des Princes n'a accueilli qu'un seul match de l'équipe de France féminine de football, c'était en octobre 1973.

Vous êtes à nouveau en ligne