Revivez la victoire des Bleues contre les Brésiliennes (2-1) en huitièmes de finale de la Coupe du monde

Kadidiatou Diani lors du huitième de finale contre la Coupe du monde, dimanche 23 juin 2019 au Havre (Seine-Maritime).
Kadidiatou Diani lors du huitième de finale contre la Coupe du monde, dimanche 23 juin 2019 au Havre (Seine-Maritime). (LOIC VENANCE / AFP)

La victoire ou l'élimination. Face au Brésil, les joueuses tricolores devront se montrer plus efficaces en attaque que lors de leurs deux dernières rencontres. 

Après trois victoires initiales en phase de poules, les Bleues entrent dans le vif du sujet avec un alléchant huitième de finales contre le Brésil, dimanche 23 juin au Havre (Seine-Maritime). Les joueuses de Corinne Diacre n'ont pas le droit à l'erreur dans ce Mondial disputé à domicile.

Gare (magré tout) à Marta et Cristiane. Les Brésiliennes sont emmenées par de talentueuses attaquantes, même si le Mondial de Marta est pour le moment en-dessous des attentes. L'autre incertitude concerne la vétérane Formiga (41 ans), pièce maîtresse du milieu de terrain, touchée à une cheville.

"Pas d'excitation particulière", juge Corinne Diacre. La sélectionneuse des Bleues a joué la carte de la sobriété en conférence de presse. "C'est un match, un 8e de finale de Coupe du monde", a-t-elle rétorqué, alors que les journalistes l'interrogeaient sur le piment d'une rencontre contre le Brésil.

La Norvège, l'Allemagne et l'Angleterre ont déjà leur ticket pour les quarts. Le vainqueur de la rencontre entre la France et le Brésil affrontera celui du match entre l'Espagne et les Etats-Unis (lundi à 18 heures). Trois équipes sont déjà qualifiées pour le prochain tour. La Norvège contre l'Australie (1-1, tab : 4-1), l'Allemagne contre la Norvège (3-1) et l'Angleterre contre le Cameroun (3-0).

Vous êtes à nouveau en ligne