Coupe du monde féminine de football 2019

La Coupe du monde féminine de football se déroule du 7 juin au 7 juillet 2019 en France. La compétition regroupe 24 équipes, avec les Etats-Unis et l'Allemagne comme grands favoris, devant un groupe d'outsiders dont fait partie la France.

La compétition a été remportée trois fois par les Etats-Unis, tenant du titre, deux fois par l'Allemagne, et une fois par la Norvège et le Japon.

Après avoir échoué en quart de finale en 2015, les Françaises de Corinne Diacre rêvent de faire mieux chez elles, et de conquérir le premier trophée de l'histoire du foot féminin français. La discipline est en pleine expansion en France, en témoigne les performances régulières des clubs français en Ligue des champions, notamment les quatre victoires consécutives des joueuses de l'Olympique Lyonnais en 2016, 2017, 2018 et 2019.
plus
Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, invitée du \"8.30 franceinfo\", mardi 10 sepembre 2019. 

Football féminin : "On va dépasser les 200 000" licenciées, se réjouit Noël Le Graët

Brigitte Henriques, vice-présidente de la Fédération française de foot, le 7 juillet 2019.

Reprise du championnat de football féminin : "On espère que les partenaires des clubs vont faire le pari de s'investir"

Megan Rapinoe, capitaine de l\'équipe de football américaine, entourée d\'autres joueuses, lors de leur célébration de championnes du monde le 10 juillet 2019 à New York (Etats-Unis). 

Football : le procès pour l'équité des salaires revendiquée par les joueuses américaines aura lieu le 5 mai

Stéphanie Frappart lors d\'un match de Ligue 2 entre Valenciennes et Béziers au stade du Hainaut à Valenciennes, le 19 avril 2019. 

Supercoupe d'Europe de foot : Stéphanie Frappart, première femme arbitre dans une rencontre masculine majeure

La co-capitaine de l\'équipe américaine de football, Megan Rapinoe, le 10 juillet 2019 à New York, aux Etats-Unis.

Les Américaines championnes du monde, les 737 Max toujours cloués au sol, les intempéries mortelles en Grèce... L'actualité de la semaine en images

La co-capitaine de l\'équipe américaine de football, Megan Rapinoe, le 10 juillet 2019 à New York, aux Etats-Unis.

VIDEO. "Allez au-delà de vous-même !" : le discours très politique de Megan Rapinoe, la star de l'équipe américaine de foot

Megan Rapinoe entouré de ses coquipières dans les rues de New York (Etats-Unis), le 10 juillet 2019, pour célébrer leur nouveau titre de championnes du monde de football.

VIDEO. Etats-Unis : "C'est notre responsabilité de rendre le monde meilleur", lance la footballeuse Megan Rapinoe devant des milliers de supporters

Des jeunes filles participent à une session d\'entraînement supervisée par la première école municipale de football, en France. 

"J'ai envie d'apprendre à battre mon cousin" : le succès du Mondial féminin suscite des vocations en France

L\'attaquante américaine Megan Rapinoe le 7 juillet 2019 à Lyon, lors de la finale de la Coupe du monde féminine de football.  

L'équipe féminine américaine de football ne veut pas être reçue à la Maison Blanche

Vincent Rodriguez, directeur des sports de Radio France, était l\'un des deux invités médias du lundi 8 juillet 2019. 

Mondial féminin de football : "Pour la première fois, un événement sportif international sera rentable"

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, le 8 juillet 2019.

Coupe du monde féminine de football : "Nous aussi, on a notre place" sur un terrain, déclare Roxana Maracineanu

Megan Rapinoe fête son but face à la France, le 28 juin 2019, à Paris.

La Coupe du monde féminine de football a sa star avec Rapinoe la rebelle

Pendant son duplex dans un bar de Lyon, le correspondant de la chaîne Fox News Greg Palkot a été chahuté par des anti-Trump, le 7 juillet 2019 (capture d\'écran). 

Le direct d'un journaliste de Fox News perturbé par des anti-Trump dans un bar de Lyon

La capitaine de l\'équipe de France Amandine Henri célèbre la victoire des Bleues face au Brésil, le 23 juin 2019 au Havre.

Mondial 2019 : a-t-on vraiment assisté à la "meilleure Coupe du monde féminine de l'histoire" ?

Des joueuses américaines après leur victoire en Coupe du monde, le 7 juillet 2019 à Lyon.

Mondial 2019 : ce qu'il faut retenir du quatrième sacre des footballeuses américaines qui ont battu les Pays-Bas (2-0) en finale

L\'Américaine Megan Rapinoe, le 7 juillet 2019, en ouvrant le score face aux Pays-Bas lors de la finale de la Coupe du monde féminine de football à Lyon (Rhône).

DIRECT. Mondial 2019 : les Etats-Unis restent sur le toit du monde en battant les Pays-Bas (2-0) en finale

La joie des Américaines, de nouveau sacrées championnes du monde de football, le 7 juillet 2019, à Lyon (Rhône).

Mondial féminin de football : l'équipe américaine, une vraie institution

L\'interview exclusive d\'Emmanuel Macron sur franceinfo au stade de Lyon, le 7 juillet 2019.

VIDEO. Emmanuel Macron "totalement favorable" à l’arrêt des matchs en cas de chants ou cris racistes ou homophobes

Emmanuel Macron sur franceinfo le 7 juillet 2019.

VIDEO. Coupe du monde féminine de foot : "Pour le sport féminin, les choses ne seront plus jamais les mêmes", assure Emmanuel Macron

L\'interview exclusive d\'Emmanuel Macron sur franceinfo, le 7 juillet 2019 au stade de Lyon.

VIDEO. Les JO 2024 à Paris "devront être exemplaires sur le plan de l'environnement" et "mobiliser de l'argent privé", insiste Emmanuel Macron

Le président de la République, Emmanuel Macron, le 7 juillet 2019 à Lyon.

REPLAY. Coupe du monde de football : "Pour ce sport féminin les choses ne seront plus jamais les mêmes"Emmanuel Macron

L\'Américaine Brandi Chastain fête son tir au but victorieux offrant la Coupe du monde féminine aux Etats-Unis, au Rose Bowl de Pasadena (Californie), le 10 juillet 1999.

Le jour où Brandi Chastain a tombé le maillot en finale de la Coupe du monde féminine : dans les coulisses d'une photo historique

La joueuse française Kadidiatou Diani lors du match d\'ouverture de la Coupe du monde au Parc des princes le 7 juin 2019 à Paris.

La FFF prédit "un avant et un après" la Coupe du monde féminine de football 2019

L\'Américaine Brandi Chastain fête son tir au but victorieux offrant la Coupe du monde féminine aux Etats-Unis, au Rose Bowl de Pasadena (Californie), le 10 juillet 1999.

Le jour où Brandi Chastain a tombé le maillot en finale de la Coupe du monde féminine : dans les coulisses d'une photo historique

La milieu de terrain américaine Carli Lloyd, le 16 juin 2019, lors du match des Etats-Unis face au Chili, à Paris.

VIDEO. Carli Lloyd, la légende américaine

Les Australiennes lors du match contre l\'Italie à Valenciennes (Nord), le 9 juin 2019.

Mondial 2019 : pourquoi y a-t-il autant d'écarts de salaires entre les hommes et les femmes ?

Au centre, en maillot vert, la mascotte de la Coupe du monde féminine non-officielle 1971 au Mexique, Xochitl.

GRAND FORMAT. "Qui va gagner : les blondes ou les brunes ?" Entre machisme et débrouille, la drôle de Coupe du monde féminine 1971

Les stars de l\'équipe américaine Alex Morgan et Megan Rapinoe (à droite) lors de l\'écrasante victoire des Etats-Unis contre la Thaïlande pour leur entrée dans la Coupe du monde 2019, mardi 11 juin à Reims.

Coupe du monde 2019 : on vous explique pourquoi les Américaines sont si fortes au foot

Des joueuses de l\'Eveil Sportif Genas Azieu, le 15 mai 2019.

"Il a fallu se battre" : comment le foot féminin s'est peu à peu imposé dans un club amateur du Rhône

L\'équipde Suède termine troisième du Mondial, le 6 juillet 2019.

Coupe du monde féminine : la Suède décroche la troisième place en battant l'Angleterre (2-1)

123456789

Vous êtes à nouveau en ligne