DIRECT. Le Stade rennais accueilli en héros après sa victoire en Coupe de France

Julien Stéphan (à droite) et Olivier Létang, respectivement entraîneur et directeur sportif du Stade rennais, présentent la Coupe de France à leurs supporters, sur l\'esplanade Charles de Gaulle à Rennes, dimanche 28 avril 2019.
Julien Stéphan (à droite) et Olivier Létang, respectivement entraîneur et directeur sportif du Stade rennais, présentent la Coupe de France à leurs supporters, sur l'esplanade Charles de Gaulle à Rennes, dimanche 28 avril 2019. (DAMIEN MEYER / AFP)

Les fans du Stade rennais sont rassemblés sur l'esplanade Charles de Gaulle pour acclamer leurs joueurs comme des héros, au lendemain de leur retentissante victoire face au PSG en finale de la Coupe de France.

"C'est une victoire complètement folle" : des milliers de supporters du Stade rennais ont explosé de joie samedi 27 avril à Rennes, à l'issue de la victoire de leur club en finale de la Coupe de France face au PSG. Au lendemain de leur triomphe, qui a permis au club breton de soulever son premier trophée depuis 48 ans, ils se sont rassemblés pour acclamer les joueurs de l'équipe en héros à la mairie de la ville.

Le trophée présenté sur l'esplanade Charles de Gaulle. C'est sous une pluie battante que les joueurs rennais ont présenté la Coupe de France aux supporters bretons, en présence d'Erminig, la mascotte du club, et la maire Nathalie Appéré. Cette dernière doit ensuite accueillir les joueurs et le trophée à l'Hôtel de Ville.

Première victoire depuis 48 ans. "C'est beaucoup de bonheur, beaucoup de fierté et beaucoup de joie", a réagi ce dimanche sur franceinfo Nathalie Appéré, après la victoire du Stade rennais. "On attendait le trophée depuis 48 ans", a expliqué la maire bretonne. Elle a rendu hommage aux joueurs : "Ils sont jeunes, ils sont audacieux et ils ont du talent nos Rennais."

Une victoire après une séance de tirs au but. Rennes a détrôné le Paris SG, quadruple tenant du titre, au terme de la séance des tirs au but (2-2 a.p., 6-5 aux t.a.b.) fatale aux Parisiens. Les joueurs de la capitale ont pourtant rapidement mené 2-0 dans cette finale. 

Vous êtes à nouveau en ligne