VIDEO. "La conscience tranquille", Michel Platini fait ses adieux à l'UEFA

Le président déchu de l'UEFA a prononcé son dernier discours devant l'institution, et assure qu'il continue à clamer son innocence et poursuit "le combat judiciaire". 

"Au revoir, et merci" : Michel Platini a fait ses adieux à l'UEFA. L'organe à la tête du football européen, qu'il a présidé pendant huit ans, a élu son nouveau président, le Slovène Aleksander Ceferin, mercredi 14 septembre à Athènes (Grèce). Suspendu pour quatre ans depuis octobre 2015 de toute fonction liée au football, le Français a une nouvelle fois clamé son innocence.

"Je ne tiens pas grief à tous ceux qui ne m'ont pas soutenu"

"Sachez simplement, a-t-il assuré, que ma conscience est tranquille, que je suis certain de ne pas avoir commis la moindre faute et que je continue le combat judiciaire." "Je ne tiens pas grief à tous ceux qui ne m'ont pas soutenu", a ajouté l'ancienne star de la Juventus de Turin à l'adresse d'une partie de l'assistance, réunie pour le congrès de l'UEFA.

Michel Platini a été sanctionné dans l'affaire du paiement controversé de 1,8 millions d'euros, de la part de Sepp Blatter, ex-président de la Fifa, sur la base d'un contrat oral. Le Tribunal arbitral du sport, qui avait réduit sa suspension de six à quatre ans en mai, doit livrer vendredi les motivations de cette décision. En fonction de ces documents, le Français se réserve le droit d'aller devant des tribunaux civils pour contester sa sanction.

Vous êtes à nouveau en ligne