Football : Platini en garde à vue dans le cadre de l'attribution de la Coupe du monde au Qatar

FRANCE 3

L'ancien président de l'UEFA Michel Platini a été placé en garde à vue mardi 18 juin. En cause, des soupçons de corruption dans l'attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Une Coupe du monde 2022 sur fond de favoritisme politique ou économique ? Michel Platini, ancien président de l'UEFA, instance reine du football européen, a été placé en garde à vue mardi 18 juin, dans le cadre d'une enquête préliminaire menée par le parquet national financier. Le 2 décembre 2010, le Qatar est officiellement désigné à la surprise générale organisateur de la Coupe du monde 2022. Une nomination polémique qui pose des questions. 16 membres du comité éxécutif de la Fifa ont d'ailleurs été radiés en 2015 dans une enquête à propos de corruption.

Un déjeuner polémique

Michel Platini intéresse la justice à la suite d'un déjeuner présidentiel organisé par Nicolas Sarkozy à l'Élysée, moins d'une semaine avant son vote pour l'émirat. Un repas auquel était convié l'actuel émir du Qatar. Pour l'ancien président de la Fifa Sepp Blatter, Michel Platini devait donner son vote initial à la candidature des États-Unis. Avant d'être influencé par les discussions lors de ce déjeuner.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne