Fifa : Platini reconnaît "un montant versé pour un travail accompli de manière contractuelle pour la Fifa"

Le président de l\'UEFA Michel Platini, à Monaco, le 28 août 2015.
Le président de l'UEFA Michel Platini, à Monaco, le 28 août 2015. ( ERIC GAILLARD / REUTERS)

Une perquisition est menée, vendredi, au bureau du président de la Fifa, à Zurich. Michel Platini a été, lui, interrogé par la justice suisse, "en qualité de personne appelée à donner renseignements".

Le parquet confédéral suisse a annoncé l'ouverture d'une enquête pénale contre Sepp Blatter, le président démissionnaire de la Fifa, vendredi 23 septembre, "pour soupçon de gestion déloyale et subsidiairement abus de confiance", précise un communiqué. Des enquêtes pour des soupçons de corruption au sein de la Fédération internationale de football ont déjà été ouvertes par les justices américaine et suisse.

Joseph Blatter est également soupçonné d'"un paiement déloyal" de deux millions de francs suisses (1,8 million d'euros) en faveur de Michel Platini, président de l'UEFA. Ce dernier a fourni des éléments de preuve aux enquêteurs chargés du dossier, selon une source judiciaire suisse. Il reconnaît "un montant versé pour un travail accompli de manière contractuelle pour la Fifa".

Une perquisition a été menée au bureau du président démissionnaire de la Fifa, à Zurich (Suisse). Des documents ont été saisis, annonce le procureur. La Fédération internationale du football confirme que des auditions ont été menées au siège, et que des dossiers ont été emportés.

Vous êtes à nouveau en ligne