Football : rencontre avec Sepp Blatter, président suspendu de la FIFA

France info

Franceinfo a rencontré Sepp Blatter, ancien président de la FIFA sous le coup d'une suspension de six ans pour un scandale de versement à Michel Platini.

Président déchu de la FIFA après 17 ans de règne, Sepp Blatter est sous le coup d'une suspension de six ans, pour un paiement d'1,8 million d'euros versé à Michel Platini. Franceinfo l'a rencontré. Sur sa suspension, il déclare "sur le plan du droit, je suis toujours un président suspendu", et sous-entend ainsi qu'il aimerait reprendre ses fonctions à la fin de cette suspension.

"Un complot" contre Sepp Blatter et Platini ?

À propos de Michel Platini, Sepp Blatter estime qu'il y a eu "un complot" contre lui-même et contre l'ancien international français. "Il m'évite. Il est fâché, c'est une vedette un peu diva... Mais c'est dommage [...], car ensemble, on aurait eu plus de chance de faire lever cette décision". Le président suspendu évoque aussi Gianni Infantino, son successeur : "J'avais de très bons rapports avec lui pendant les deux premiers mois, puis dès le premier congrès, plus rien. C'est un manque de respect par rapport à l'ancien président." Invité par Vladimir Poutine à l'occasion du Mondial 2018 en Russie, Sepp Blatter se dit très touché : "C'est un honneur d'être invité par le chef d'État du pays qui organise la Coupe du monde." Enfin, en ce qui concerne l'arrivée de l'arbitrage vidéo, Sepp Blatter considère que "la télévision est devenue arbitre".

Vous êtes à nouveau en ligne