Fifa : Blatter dit stop

FRANCE 3

Le dirigeant de la fédération internationale de football, réélu à sa présidence le 29 mai, annonce ce mardi 2 juin sa démission. France 3 revient sur cette décision.

Coup de théâtre ce mardi 2 juin. Peu avant 19 heures, à Zurich (Suisse), Joseph "Sepp" Blatter a annoncé sa démission de la présidence de la Fifa, quatre jours après sa réélection. "Je remettrai mon mandat à disposition. Je continuerai d'exercer mes fonctions en tant que président de la Fifa jusqu'à l'organisation de ces prochaines élections", a-t-il déclaré.

Un nouveau président dès décembre ?

La pression était trop forte pour le Suisse, qui entamait un cinquième mandat à la tête de la Fifa. "Ce mandat n'a pas le soutien de l'intégralité du monde du football", a-t-il reconnu. Lors du vote du 29 mai, 73 fédérations sur 209 se sont détournées de lui.

Les récentes affaires de corruption ont eu raison d'un homme qu'on présentait comme aussi puissant qu'un chef d'État. Ce 2 juin, c'est Jérôme Valcke, son bras droit, qui est soupçonné d'avoir cédé 10 millions de dollars à un ancien dirigeant de la Fifa. La fédération internationale va devoir se trouver un nouveau président. Un congrès exceptionnel doit avoir lieu entre décembre 2015 et mars 2016.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne