Foot : comment Thierry Henry est devenu un mème

Thierry Henry sous les couleurs des New York Red Bulls, le 27 avril 2013, à Toronto (Canada).
Thierry Henry sous les couleurs des New York Red Bulls, le 27 avril 2013, à Toronto (Canada). (CHRIS YOUNG / AP / SIPA)

La nouvelle posture de l'attaquant des New York Red Bulls pour célébrer ses buts a inspiré de nombreux détournements sur les réseaux sociaux.

Star des terrains de foot, le joueur français Thierry Henry est devenu, jeudi 19 septembre, la coqueluche des réseaux sociaux. Sa nouvelle façon de célébrer ses buts a fait de l'attaquant des New York Red Bulls un mème, une image détournée à l'envi par les internautes, baptisé l'"Henrying".

Francetv info vous explique comment ce mème footballistique est né.

1 Il a célébré son but de manière originale

Le 8 septembre dernier, les New York Red Bulls affrontent le Dynamo de Houston. A l'affût dans la surface de réparation, l'avant-centre français coupe un centre venu de la droite pour marquer d'un tacle glissé. Il se relève et célèbre son but, tête baissée, une main appuyée sur le poteau du but, l'autre sur la hanche.

Head down. Hand on hip. This is #Henrying on Twitpic

2 Une chaîne YouTube décide de lancer le buzz

Une semaine plus tard, la chaine YouTube Kick TV, spécialisée dans le football, décide que le geste du Français mérite un peu plus d'attention. Elle poste sur son compte Twitter un modèle de #Henrying et des consignes à suivre pour créer son mème.

3Les internautes et la MLS s'emparent du même

Le succès est immédiat. Des dizaines d'internautes se prêtent au jeu et mettent le Français sur des photos célèbres, avec Maradona...

... Simba du film Le Roi Lion...

... la Tour de Pise...

... avec les soldats américains pendant la seconde guerre mondiale...

... ou à la place de la Statue de la Liberté...

Même la Major League Soccer, la ligue professionnelle du football aux Etats-Unis, s'y essaye, avec succès. "Il a son compte", semble dire Thierry Henry au boxeur Mohamed Ali.