"Ce que je veux, c’est que tout le monde ait sa chance" : Tony Vairelles veut lancer une "Star Ac" du foot

L\'ancien international, Tony Vairelles, le 6 février 2014.
L'ancien international, Tony Vairelles, le 6 février 2014. (COTTEREAU FABIEN / MAXPPP)

Vous connaissiez la "Star Academy" ou "La Nouvelle Star"…. Ces émissions de télé-réalité qui propulsent des anonymes vers la célébrité. L’ancien attaquant international travaille à une version foot de ces "talent-shows".

Un an de contrat dans un club de foot pro au terme d'une "aventure" comme celle que vivent tous les candidats des émissions de télé-réalité : c'est l'idée d'émission que prépare Tony Vairelles. Aujourd’hui âgé de 47 ans, l'ancien footballeur de Nancy, Lyon, Lens ou Bordeaux veut, avec ce projet de télé-réalité du football, donner une chance à de jeunes joueurs qui rêvent d’intégrer un club professionnel.

Un concept inédit en France qui, comme pour toutes les émissions de télé-réalité, commencerait par un casting. Au menu, tests physiques, techniques et petits matchs, explique Tony Vairelles : "On dirait aux gens : montrez une vidéo de vous, présentez-vous… Ce que je veux, c’est que tout le monde ait sa chance". Une fois sélectionnés pour former une équipe, les jeunes joueurs passeraient un mois dans un centre de formation afin de les préparer à la vie de professionnels. "Ils seront formés avec des kinés, des ostéos, préparateur physique, préparateur mental… Vraiment tout ce qu’aujourd’hui un joueur pro peut avoir dans son club", projette Tony Vairelles. À l’issue de cette formation accélérée, les joueurs disputeraient une série de matchs amicaux et seraient évalués par un jury d’anciens professionnels. Le vainqueur décrocherait un contrat professionnel d’un an.

"Ce n’est pas toujours celui qui remporte le Graal qui fait carrière"

Mais même les perdants y gagneraient, parie l’ancien international. "Ce n’est malheureusement pas 'l’Ecole des fans' où tout le monde a gagné. Peut-être qu’à l’arrivée, il y a des équipes qui peuvent être intéressées et dire :’Je prends ce joueur’. Dans 'Popstars' ou 'Star Academy', ce n’est pas toujours celui qui remporte le Graal qui fait une carrière derrière", rappelle-t-il.  

Tony Vairelles veut transmettre à travers cette émission les valeurs qu'il a aimées dans le football. "Ce que je veux c’est donner ou redonner la chance à quelqu’un qui serait sorti du système, défend-il. Peut-être qu’on aura d’énormes surprises de joueurs qui n’ont jamais eu de licence et qui, finalement, vont tout exploser parce qu’ils ont une rage pas possible".  

L’ancien international qui travaille sur ce projet depuis plusieurs années, négocie en ce moment pour trouver un diffuseur. Il aimerait le lancer l’été prochain. Seuls les hommes sont pour l’instant concernés mais Tony Vairelles espère, si l'émission voit le jour et fonctionne, pouvoir en décliner une version pour les femmes.

L'ancien attaquant Tony Vairelles veut une Star'Ac du foot. Il le raconte à Cédric Guillou.
--'--
--'--

Vous êtes à nouveau en ligne