Auxerre bat Guingamp et se qualifie pour la finale de la Coupe de France

Les joueurs de l\'AJ Auxerre célèbrent leur but contre Guingamp en demi-finale de la Coupe de France, mardi 7 avril 2015 au stade l\'Abbé-Deschamps.
Les joueurs de l'AJ Auxerre célèbrent leur but contre Guingamp en demi-finale de la Coupe de France, mardi 7 avril 2015 au stade l'Abbé-Deschamps. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Sammaritano a inscrit le seul but de la rencontre.

Ils n'étaient pas favoris, mais ils l'ont fait. Les joueurs de l'AJ Auxerre, pensionnaires de Ligue 2, se sont qualifiés mardi 7 avril pour la finale de la Coupe de France en battant Guingamp, club de l'élite et tenant du titre, 1-0 au stade de l'Abbé-Deschamps.

Une décennie après la dernière de ses quatre victoires dans l'épreuve (1994, 1996, 2003, 2005), l'AJA est donc à une marche de s'offrir ce qui serait son premier titre majeur sous une autre ère que celle de son emblématique entraîneur Guy Roux (1961-2005). Mais il faudra pour cela réussir un autre exploit, bien plus grand, battre le Paris SG ou Saint-Etienne, qui s'affrontent mercredi au Parc des Princes dans l'autre demi-finale.

Réduits à dix pendant vingt minutes

L'écart entre les deux formations ne s'est pas du tout vu sur le terrain, lors d'un premier acte largement dominé par des Icaunais surmotivés, à l'image du remuant Sammaritano, auteur du but de la victoire dès la 15e minute. En seconde période, revenu avec d'autres intentions, Guingamp a manqué de peu l'égalisation. Auxerre a dû ensuite résister à dix contre onze pendant vingt minutes, après l'exclusion de Ben Idir pour un second carton jaune (73e).

Le club bourguignon est en tout cas le premier pensionnaire de Ligue 2 à se qualifier pour la finale de la Coupe de France depuis... Guingamp, en 2009. Charge aux Auxerrois d'imiter désormais les Guingampais, qui avaient créé l'exploit face à Rennes en finale (2-1).

Vous êtes à nouveau en ligne